olly - stock.adobe.com

Microsoft Teams : les conversations privées prévues pour cet automne

Les canaux de conversation privée au sein d’une équipe devraient (enfin) arriver dans Microsoft Teams. Cette fonctionnalité est – de loin – la plus demandée par les utilisateurs. Jusqu’à présent, son absence faisait le jeu de Slack.

Microsoft a confirmé son intention d’activer les canaux privés dans Teams dès cet automne. La fonctionnalité fait suite à des années de très forte demande de la part des clients.

Teams sépare les utilisateurs en « équipes » et permet à chacun de ces groupes/équipes de s’organiser en plusieurs canaux (ou conversations). Aujourd’hui, tous les canaux au sein d’une équipe sont visibles pour tous les membres de cette équipe. Si une entreprise veut lancer un projet confidentiel avec quelques membres seulement d’une équipe donnée, elle doit recréer une équipe distincte pour le projet.

Les canaux privés aideront grandement les entreprises à rationaliser l’organisation des utilisateurs au sein des équipes. Par exemple, au lieu d’avoir une équipe « Département IT » et une équipe « Directions IT » séparées, il sera possible d’avoir une seule équipe « IT » pour l’ensemble du département avec un canal privé pour ses responsables.

Les conversations privées au sein d’une équipe sont la fonctionnalité la plus réclamée sur le site de feedbacks officiels des utilisateurs de Teams. La demande compte plus de 22 000 votes – soit plus du double de la deuxième évolution la plus populaire (ajouter les calendriers de groupe Office 365 à Teams).

Microsoft s’est engagé à développer les canaux privés dans Teams en 2017. Initialement, leur lancement était même prévu pour début de 2018. Mais l’éditeur n’a pas pu tenir ce timing.

Microsoft attribue ce retard à la difficulté technique que demande l’ingénierie de cette nouveauté. L’éditeur doit en effet rendre privés non seulement les tchats, mais aussi les fichiers – ce qui nécessite de retravailler l’intégration entre Teams et les applications Office 365 dont le service de stockage de fichiers de SharePoint.

« Nous ne pouvons que spéculer sur les raisons exactes pour lesquelles cela prend autant de temps », commente Raúl Castañón-Martinez, analyste chez 451 Research. « Quoi qu’il en soit, Microsoft doit faire de ce projet une priorité ».

Dans les retours clients de Teams, beaucoup de personnes soulignent en effet que leur organisation envisagerait d’adopter Slack plutôt que Teams en raison de l’absence de ces types de canaux privés chez Microsoft.

Slack possède cette fonctionnalité depuis 2015.

Microsoft porte à n’en pas douter une attention toute particulière à ces retours dans la mesure où il est en pleine compétition avec Slack pour gagner le leadership du marché émergent de la collaboration d’équipe. La semaine dernière, Microsoft a fièrement annoncé que Teams était utilisé quotidiennement par 13 millions de personnes – soit plus que les 10 millions d’utilisateurs revendiqués par Slack en janvier.

Les canaux privés de conversation au sein d’une équipe sont actuellement en bêta-test avec un petit groupe de clients présélectionnés par Microsoft.

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

- ANNONCES GOOGLE

Close