Edelweiss - Fotolia

PostgreSQL 12 : de meilleures performances pour la base de données open source

La très populaire plateforme de base de données PostgreSQL bénéficie d’une mise à jour majeure offrant aux utilisateurs de nouvelles fonctionnalités de requêtes SQL au format JSON et des performances améliorées.

Depuis le 3 octobre, PostgreSQL 12 apporte de nombreuses améliorations dont la possibilité d’émettre des requêtes SQL au format JSON, une fonctionnalité notamment disponible dans SQL server de Microsoft et Oracle Database. Par ailleurs, les nombreux utilisateurs bénéficient de nouvelles options de paramétrage du système d’authentification et d’administrations. Selon Noel Yuhanna, analyste chez Forrester Research, cette mise à jour concernera une grande variété de cas d’usage de la base de données open source.

« Les entreprises utilisent PostgreSQL pour prendre en charge toutes sortes de charges de travail et de cas d'usage, ce qui accroît les besoins en termes de performances, de sécurité, d'accès aux données non structurées et de déploiements simplifiés », a déclaré Yuhanna. « Pour y remédier, PostreSQL 12 apporte des gains de performances en améliorant son indexation, qui nécessite moins d'espace et qui est mieux optimisée pour offrir un accès plus rapide ».

D’après l’analyste, le fait que le groupe de développement se concentre sur les deux volets d’amélioration cités plus haut permet aux sociétés de construire et d’agrandir leurs bases de données associées à des applications critiques. Au cours des dernières années, PostgreSQL a pris de l'ampleur, en particulier avec les déploiements dans le cloud. Aujourd'hui, AWS, Google et Microsoft la supportent tous.

« Nous estimons que 35 % des grandes entreprises utilisent PostgreSQL pour supporter certaines de leurs applications. Cependant, le fait que la plupart des fournisseurs cloud prenne en charge la base de données, nous verrons probablement l’adoption dépasser les 50 % chez ces acteurs d’ici à 2023 », déclare l’analyste de Forrester.

Les nouveautés de PostgreSQL

Le fait de pouvoir exécuter des requêtes SQL au format JSON facilite la conception d’applications modernes. Avant PostgreSQL 12, la plateforme de base de données fournissait une syntaxe non-standard afin d’obtenir le même résultat, explique Jonathan Katz, l’un plus important contributeur au projet open source.

« Les utilisateurs peuvent maintenant effectuer des comparaisons d'inégalité, des opérations arithmétiques, des recherches sur les valeurs à l'aide d'expressions régulières et des opérations mathématiques telles que la recherche d'une valeur absolue et autres », détaille Katz. « SQL/JSON a l'avantage supplémentaire de faire partie du standard SQL, ce qui favorise la conformité de PostgreSQL ».

Optimisations et gains significatifs

L’optimisation des index B-tree permet de réduire l’utilisation de l’espace pour ceux dont les modifications sont fréquentes. L’équipe responsable du projet a observé « une réduction moyenne de 40 % de l’espace de mémoire utilisé », lors d’un test de performance TPC-C. Cette mesure accélère la récupération des tables partitionnées et l’ajout de données dans ces sous-ensembles. En outre, la compilation « Just-in-time » depuis le compilateur LLVM (Low Level Virtual Machine), accessible depuis la version 11, est maintenant activée par défaut.

La prochaine mouture sera le correctif 12.1. PostgreSQL 13 devrait être disponible en 2020.

« La communauté en est encore aux premiers stades de développement de PostgreSQL 13, mais il y a déjà beaucoup de travail sur un projet visant à apporter une fonctionnalité native de chiffrement transparent des données, en plus de continuer la création de moteurs de stockage enfichables pour les tables », assure Katz. « Le gel des fonctionnalités pour la version 13 n'est pas prévu avant la fin du mois de mars, il devrait donc y avoir beaucoup d'autres fonctionnalités à venir ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close