Visio : Tixeo intègre l’enregistrement des conférences

L’enregistrement était disponible via un prestataire. La nouvelle version de la solution française ultrasécurisée de visioconférence Tixeo l’intègre désormais en natif. La fonction reste à manipuler avec précaution dans un cadre confidentiel.

La solution française de visioconférence Tixeo se dote d’une fonctionnalité native d’enregistrement des réunions.

Labellisé par l’ANSSI, Tixeo est l’un des rares acteurs du marché aujourd’hui à proposer des communications qui soient véritablement chiffrées de bout en bout. Pour mémoire, la plupart des solutions proposent un chiffrement lors du transit des flux entre les postes clients et le serveur central de l’éditeur, mais ces flux passent en clair sur ces serveurs pour des raisons techniques (multiplexage, etc.). Cisco est un autre éditeur qui propose le chiffrement de bout en bout, mais en option. Le marché dans son ensemble évolue doucement, mais sûrement, vers ce type d’offres (Zoom avec le rachat de Keybase et les solutions qui s’appuient sur WebRTC avec Insertable Streams).

Suite de l'article ci-dessous

Dans un premier temps, Tixeo ne proposait pas de fonction de webinar ni d’enregistrement. Volontairement. L’éditeur montpelliérain voulait en effet se concentrer sur les usages de la visio autour de la confidentialité. La première fonctionnalité est finalement arrivée mi 2020. La seconde était disponible, mais via un tiers.

« Nous proposions déjà une fonctionnalité d’enregistrement de visioconférence via un prestataire technique. Mais nos clients souhaitaient que nous développions et que nous intégrions cette fonctionnalité directement dans le logiciel client », explique au MagIT Renaud Ghia, co-fondateur de Tixeo.

Cette demande émane en priorité des clients « sur site » ; ceux qui déploient eux-mêmes Tixeo sur leurs serveurs (Tixeo Server). Ces clients voulaient davantage de simplicité et une gestion plus poussée des droits d’enregistrement et d’accès aux fichiers, ajoute Renaud Ghia. « Désormais la fonction est directement disponible dans la solution. Le démarrage d’un enregistrement se fait d’un simple clic sur un bouton facile d’accès » vante-t-il.

La fonction enregistrement apparait dans le haut de l’interface de Tixeo
La fonction enregistrement apparait dans le haut de l’interface de Tixeo

L’enregistrement est une option payante sur Tixeo Server. La fonctionnalité est également ajoutée dans les versions cloud à l’exception de TixeoCloud Standard. Elle est incluse sans surcoût dans TixeoCloud Premium pour 20 Go d’enregistrement, et en option dans TixeoPrivate Cloud pour 250 Go. Les tarifs ne sont pas publics. Pour un ordre de grandeur, Tixeo précise que deux heures d’enregistrement en HD occupent environ 600 Mo.

Des enregistrements stockés sur site ou chez OVH

Dans le cas de la version sur site, les enregistrements sont logiquement stockés sur les serveurs du client, qui a alors aussi la responsabilité de la gestion de leurs droits accès.

Dans la version SaaS, les réunions sont stockées chez OVH, qui héberge la solution. Ils sont alors consultables en ligne sur l’espace personnel des organisateurs et téléchargeables sous forme de fichiers MP4.

Concernant les droits, « l’accès [aux enregistrements] est strictement sécurisé », assure le co-fondateur de Tixeo. « Seuls les organisateurs et les co-organisateurs y ont accès. Cependant, s’ils le souhaitent, ils peuvent [aussi] autoriser l’accès aux seules personnes ayant participé à la réunion ».

Une personne invitée, mais qui n’a pas participé à une réunion peut aussi voir accès à l’enregistrement (visionnage et téléchargement du fichier) à condition que l’organisateur donne l’autorisation.

L’enregistrement : une fonctionnalité à manipuler avec des pincettes

Bien que demandée par les clients, la fonctionnalité d’enregistrement n’en demeure pas moins un point faible potentiel dans la confidentialité.

« Avec les mécanismes de sécurité que nous développons depuis plusieurs années, nous garantissons une totale confidentialité des propos tenus dans les visioconférences Tixeo. [Mais] nos utilisateurs ne doivent pas oublier qu’une fois la réunion terminée, ils doivent évidemment prendre leurs précautions dans la manipulation (accès, diffusion) des fichiers d’enregistrement », confirme Renaud Ghia.

Lorsque les clients intègrent cette fonctionnalité à leur abonnement, Tixeo leur rappelle d’ailleurs « systématiquement » ces règles « élémentaires » (sic).

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

Close