pogonici - Fotolia

IA : ABBYY met le traitement de documents à la sauce low-code/no-code

ABBYY veut injecter davantage d’automatisation et d’intelligence dans ses produits avec le lancement d’une nouvelle place de marché et une mise à jour de sa plateforme Vantage.

Révélée le 23 mars lors de la conférence Reimagine 2021, Abbyy Marketplace est une place de marché en ligne qui héberge des capacités préentraînées et prêtes à l’emploi pour automatiser les tâches liées à l’extraction de données et la classification de documents.

Compétences cognitives

Il s’agit de capacités qui, dans les départements de comptabilité, par exemple, automatisent le traitement des factures, des bons de commande et des reçus, illustre Bill Galusha, directeur principal marketing produit chez ABBYY. Pour l’industrie du transport, la place de marché offre des « compétences cognitives » pour aider à remplir et à classer des documents personnalisés. Pour les services financiers, certains « skills » peuvent faciliter la complétion d’un dossier de prêt. Ces automates préentraînés peuvent être proposés par ABBYY, ses partenaires ou même des contributeurs particuliers.

Fondée en 1989, ABBYY s’appuie sur sa technologie de reconnaissance optique de caractères (OCR) en langage naturel, ainsi que sur les solutions IT de ses partenaires, notamment les éditeurs de l’automatisation robotisée des processus (RPA) UiPath et Blue Prism, et le spécialiste de l’analytique en libre-service Alteryx, pour développer ses capacités disponibles sur la marketplace.

Comme la nouvelle place de marché, la plateforme Vantage d’ABBYY fournit également ces compétences cognitives – essentiellement des automatisations et des algorithmes basiques qui exécutent un ensemble de tâches liées au traitement des documents.

« Cela peut aller de la numérisation d’un dossier à la classification du type de document, qu’il s’agisse d’un fichier au format fixe ou d’un document semi-structuré », explique Bill Galusha.

Vantage 2 doit simplifier l’extraction de données

Vantage 2, la dernière mise à jour de la plateforme y ajoute un outil low-code/no-code qui vise à faciliter la recherche, le déploiement et l’utilisation par les collaborateurs de modèles préentraînés capables de comprendre différents types de documents, indique le responsable.

Plus spécifiquement, Vantage permet de charger des fichiers dans un répertoire, dans lequel ABBYY intègre des algorithmes de classification, de NLP et de reconnaissance d’images pour détecter la provenance d’un document, son type (factures, rapport, bordereau de transport, etc.). Les données sont automatiquement extraites. Si les algorithmes ne connaissent pas un champ dans un document, l’utilisateur peut indiquer au modèle ML d’apprendre cette variable depuis une interface utilisateur et d’uploader des documents similaires pour parfaire cet entraînement. Il est possible de créer des règles métiers (qui réclament cette fois-ci des notions de code) depuis un éditeur, afin de détecter certaines données clés qui pourront être prélevées, puis envoyées vers les SI d’une entreprise.

Selon ABBYY, Vantage 2 peut se connecter à d’autres systèmes d’automatisation intelligente (une appellation signée Gartner), notamment les plateformes RPA et de gestion des processus métier (BPM), ainsi qu’à des applications sectorielles, dont les ERP. Blue Prism Cognify, Kryon, Micro Focus, NICE, Pegasystems, Roborona et PWC intègrent déjà Vantage 2 dans leurs plateformes respectives.

Les utilisateurs d’Alteryx peuvent appeler ce processus et recevoir les données depuis l’outil de création de flux Alteryx Designer. Avec Blue Prism, il convient de créer un flux d’automatisation qui envoie le fichier à traiter par Vantage, extrait les données, puis les renvoie vers la destination choisie dans Blue Prism.

En chargeant quelques documents et indiquant des labels (ou étiquettes), l’on peut affiner un modèle de classification préentraîné dans la plateforme. C’est une des spécialités d’Abby qui propose notamment NeoML, un framework dédié à l’inférence. Si les algorithmes disponibles ne suffisent pas, alors l’éditeur renvoie vers sa Marketplace.

« Vantage 2 offre une expérience utilisateur entièrement repensée qui révolutionne la façon dont les fonctionnalités basées sur l’IA sont créées, formées et éditées. La rapidité d’apprentissage qui accompagne la plateforme facilite le déploiement de la technologie dans de nombreuses fonctions commerciales ainsi que dans les systèmes d’automatisation », vante Linda Ameur, Directrice France chez ABBYY, dans un communiqué de presse.

Vantage 2 ne nécessite pas forcément des data scientists pour administrer les tâches de manipulation de données, mais les entreprises auront besoin d’une équipe DevOps pour intégrer les compétences cognitives d’Abbyy ou les microservices dans leur SI, prévient Holly Muscolino, vice-présidente de recherche sur les stratégies de contenu et de processus et l’avenir du travail chez IDC.

La marketplace et Abbyy Vantage 2 « ouvrent les portes à de nouveaux clients », considère Holli Muscolino.

Pour mettre en évidence la demande de plateformes comme celle d’Abbyy, l’analyste d’IDC cite une enquête menée par son cabinet en 2020 auprès de 608 décideurs ou influenceurs responsables de l’adoption ou de la gestion de technologies liées à la numérisation et au traitement intelligent des documents.

« Les capacités offertes par Vantage peuvent être exploitées pour tous les cas d’usage qui nécessitent un accès aux informations enfermées dans du contenu non structuré. »
Holly MuscolinoVice-présidente de recherche sur les stratégies de contenu et de processus et l’avenir du travail, IDC.

Un tiers des professionnels de l’IT ont déclaré dans cette enquête qu’ils déployaient le plus souvent ces technologies dans leur organisation en conjonction avec des modules individuels ou des services cloud, qu’ils intègrent eux-mêmes à l’aide de connecteurs ou d’API pour des applications spécifiques.

Actuellement, Vantage 2 propose des connecteurs prêts à l’emploi pour Alteryx, Blue Prism et UiPath, mais Holly Muscolino dit qu’elle voit ce groupe d’éditeurs s’élargir.

« La liste ne se limitera pas aux solutions RPA », anticipe-t-elle. « Les capacités offertes par Vantage peuvent être exploitées pour tous les cas d’usage qui nécessitent un accès aux informations enfermées dans du contenu non structuré. »

Abbyy Vantage est disponible sur site (l’éditeur recommande une appliance sous Windows Server 16 et associée à une base de données Microsoft SQL Server 16) ou depuis ABBYY Cloud.

Pour approfondir sur Gestion de contenus

Close