Tryfonov - stock.adobe.com

IAM : avec OneLogin, One Identity poursuit la consolidation du marché

Originellement spécialiste de la gestion du cycle de vie des identités, One Identity vient d’annoncer l’acquisition de OneLogin. De quoi étendre son offre sur le terrain de la gestion des accès après s’être invité sur celui du PAM.

One Identity vient d’annoncer le rachat de OneLogin. Dans un communiqué de presse, il explique que cette acquisition va lui permettre de disposer d’un portefeuille complet, courant de la gouvernance des identités (IGA) à la gestion des accès (IAM) en passant par celle des comptes à privilèges (PAM).

Bhagwat Swaroop, président et directeur général de One Identity, explique ainsi qu’avec « la prolifération des identités humaines et machine, la course au cloud et l’essor du télétravail, l’identité devient rapidement la nouvelle zone de vulnérabilité ; par conséquent la protection des identités de bout en bout n’a jamais été aussi importante ». Dans cette perspective, il estime qu’en « ajoutant OneLogin à notre portefeuille et en l’incorporant à notre plateforme de sécurité des identités unifiée basée sur le cloud, nous pouvons aider les clients à corréler dans leur globalité toutes les identités, à tout vérifier avant d’accorder l’accès aux actifs critiques, et à obtenir une visibilité en temps réel sur les activités de connexion suspectes. Les clients peuvent désormais mettre en œuvre une stratégie adaptative Zero Trust et améliorer considérablement leur posture globale de cybersécurité ».

En fait, cette opération s’inscrit dans la continuité d’une stratégie élaborée de longue date. C’est ainsi début 2018 que One Identity s’est offert Balabit, un spécialiste de la gestion des comptes à privilèges qu’il connaissait déjà bien. L’éditeur suivait alors une tendance du marché, soulignée par Gartner à l’occasion de son précédent quadrant magique sur l’IGA, de l’intégration entre ce domaine et le PAM. Des acteurs comme RSA, SailPoint et Atos/Evidian avaient déjà suivi cette voie.

Deux ans plus tard, Péter Gyöngyösi, arrivé chez One Identity à l’occasion du rachat de Balabit, relevait les parallèles entre IGA, PAM et IAM – avec en particulier l’identité en mode service (IDaaS). Dans un entretien avec la rédaction, il confiait : « je pense qu’il y a beaucoup de parallèles et de synergies dans ces marchés, avec une forte compétition autour de la façon d’utiliser ces synergies ».

Depuis, la pression concurrentielle s’est accentuée. CyberArk s’est invité, au printemps 2020, sur le marché de l’IDaaS avec l’acquisition d’Idaptive. Début 2021, Okta s’est offert Auth0 et quelques jours plus tard, TPG expliquait vouloir rapprocher Centrify et Thycotic sur le terrain du PAM. Un marché sur lequel Bomgar s’était déjà renforcé avec le rachat de BeyondTrust (dont il avait, au passage, pris le nom).

Pour approfondir sur Authentification et signature électronique

Close