Google pré-configure des applications pour sa plateforme Cloud

Ce catalogue d’applications, le Cloud Launcher, met à disposition 120 applications Open Source, pouvant être déployées en quelques clics.

Google a associé à sa vaste plateforme Cloud un catalogue d’applications Open Source pré-packagées afin d’en faciliter l’installation sur sa Cloud Platform. Ce lanceur d’applications, Cloud Launcher, consiste en fait à proposer des applications intégrées nativement dans une VM, taillée sur mesure pour la plateforme Cloud de Google (nommée la Google Cloud Platform).

Chaque application a été optimisée pour la plateforme Google, les performances ajustées. Les applications se retrouvent packagées, soit via la méthode Google Click to Deploy, soit via Bitnami. Ces solutions permettent de compacter les applications en y associant les dépendances et les librairies indispensables pour l’installation et le déploiement de l’application dans un environnement virtualisé – ici la Google Cloud Platform.

Au final, l’idée est de fluidifier les temps de déploiements en facilitant tout le paramétrage en amont, très chronophage pour les développeurs. « Les utilisateurs choisissent un package dans le catalogue, entrent quelques paramètres de configuration et le package est prêt à être utilisé en quelques clics », précise Google dans un billet de blog. 

120 applications pré-configurées

A ce jour, le catalogue de Google Launcher compte 120 applications Open Source pré-packagées, classées en catégories : les solutions d’infrastructure (avec le stack LAMP, Tomcat, Hadoop, Solr ou Puppet), CRM (SugarCRM, OpenERP ou Suite CRM), CMS et blog (Wordpress, Alfresco, Drupal, Ez Publish), les bases de données (PostgreSQL, Redis, MongoDB, Cassandra, MySQL, Percona), des outils de développeurs (Jenkins, GitLab, RabbitMQ ou Kafka) et enfin des outils de gestion de forum, Wiki, newsletter et réseau sociaux, par exemple.

« Les développeurs devraient passer la plupart de leur temps dans la conception et dans l’écriture de code. Le temps passé à identifier et déployer les librairies, régler le problème des dépendances, du versioning et à configurer les outils est du temps passé sur ce qui n’est pas essentiel », explique en substance Google dans ce même billet de blog.

Les packages du Google Launcher seront associés à l’outil de monitoring de services Cloud du groupe.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close