Bruno Mettling (Orange) missionné par François Rebsamen

Le ministre du Travail François Rebsamen a demandé au directeur général adjoint d’Orange en charge des RH chez Orange d’évaluer l’impact du numérique sur le monde du travail.

La transformation numérique des entreprises dans toutes ses dimensions est en train de devenir le sujet phare de ce printemps au sein du gouvernement.  En attendant de nouvelles mesures sur le plan économique, François Rebsamen, le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social vient de confier à Bruno Mettling, Directeur général adjoint en charge des ressources humaines du groupe Orange, une mission spécifique liée aux impacts du numérique sur le monde du travail.

Comme le précise le ministère du Travail, la mission confiée à Bruno Mettling va bien au-delà de l’analyse des mutations actuelles, liées « à la montée en puissance des outils connectés et de la gestion de données massives ».  L’objectif est d’avantage d’identifier les meilleures pratiques et pistes concrètes qui font ou feront du numérique un des axes d’améliorations de la qualité de travail dans les entreprises.

Une concertation avec les acteurs va être lancée

Bien que les modalités n’aient pas encore été précisées, la mise en place d’une concertation fera partie de la feuille de route confiée à Bruno Mettling et Orange. Celle-ci devrait être large et permettre aux acteurs technologiques de venir exposer leurs vues dans différents domaines.  Car, si très clairement, les relations de travail sont en train d’évoluer dans des entreprises – avec par exemple le déploiement accéléré des infrastructures mobiles - , elles seront transformées également par la montée en puissance de nouveaux services dans la gestion des ressources humaines.

D’ores et déjà, certaines entreprises ont entrepris une forte numérisation de ce domaine avec des acteurs technologiques, comme TalentSoft ou encore SuccessFactors. Mais comme le soulignait récemment lui même François Rebsamen lors d’un séminaire sur le thème des start-ups et de l’emploi, « le numérique peut aider dans différents domaines comme  le retour à l'emploi,  en facilitant la mise en relation des offres et des demandes ; il peut contribuer à élaborer de nouveaux services publics et de nouveaux services au public ».

 

Pour approfondir sur Economie

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close