Cet article fait partie de notre guide: Cloud hybride : l'avenir du Cloud se dessine

CloudSystem : HP veut toutes les nuances du Cloud hybride

Helion OpenStack, le Paas Cloud Foundry du groupe (Helion Development Platform) et Eucalyptus sont intégrés à la version 9.0 de CloudSystem pour muscler les capacités d’orchestration d’environnements hybrides. Hyper-V, vSphere et KVM sont aussi supportés.

Pousser l’intégration dans les environnements hybrides, Cloud et sur site. C’est ainsi que pourrait être résumée la version 9 de CloudSystem, dévoilé par le géant HP à l’occasion de sa conférence Discover 2015, qui se tient actuellement à Las Vegas. CloudSystem constitue dans le catalogue HP la solution intégrée, de bout-en bout, de gestion et d’orchestration de Cloud privé pour entreprise. Conscient que le Cloud sera également – et surtout – hybride, l’heure est aujourd’hui de renforcer liens avec les Clouds publics et de tendre des passerelles  clés afin d’en faciliter l’intégration et l’orchestration.

Logiquement, CloudSystem 9.0 s’inscrit en ligne droite de la stratégie de HP autour d’OpenStack, dont les produits sont rassemblés au sein de la gamme Helion. Le framework Open Source de Cloud privé forme ainsi l’ossature de la stratégie Cloud de HP et sert logiquement de base à CloudSytem. Avec cette version 9, l’idée est désormais d’aborder toutes les nuances de l’hybride, explique en substance Xavier Poisson Gouyou Beauchamps, vice- président Cloud HP EMEA, lors d’un entretien avec la rédaction. Avec cette version 9.0 de CloudSystem, « on donne la possibilité d’avoir une vue unique pour adresser tous les modes de délivrances  (des workloads, NDLR) », résume-t-il encore. En clair, connecter, automatiser et orchestrer ses applicatifs et flux internes avec le Cloud et ses applications dites natives.

Helion OpenStack + Helion Development Platform

Comment cela se traduit-il dans cette version 9.0 ? Selon Xavier Poisson Gouyou Beauchamps, cette mouture constitue un panneau unique qui vient mêler infrastructure et développement. Ainsi dans le détail, CloudSystem 9.0 associe certes  Helion OpenStack, mais également Helion Development Platform, le Paas du groupe qui repose sur un socle Cloud Foundry. Il s’agit donc bien ici de raccorder développement et infrastructure afin de faciliter la mise en place d’environnements de Cloud hybride, à partir de cette solution unique. « Un seul outil pour fédérer les applications on-premise et les Cloud natives Apps. »

L’hybride, soutenu par Eucalyptus et Cloud Services Automation

Autre pan intéressant de cette  version 9.0, l’intégration d’Eucalyptus dans le socle de la solution. Pour mémoire, Eucalyptus est une société rachetée par HP qui développe une technologie permettant de déployer des infrastructures de Cloud privé compatibles avec les APIs AWS – qui aujourd’hui encore, forment le standard d’usage pour le Cloud public (du moins en termes d’adoption).   Les entreprises pourront ainsi automatiser, orchestrer voire rapatrier leurs workloads sur AWS avec leur Cloud privé – et vice-versa – à partir de CloudSystem 9.0. En mars dernier, HP avait déjà accroché Eucalyptus à son OpenStack  maison. « Tous les flux vont pouvoir être gérés dans la même plateforme », insiste le vice-président du Cloud EMEA chez HP.

A cela s’ajoute également un support étendu de la solution à d’autres hyperviseurs, comme Hyper-V, vSphere et Red Hat KVM ainsi que bare-metal, explique HP. Enfin, outre les environnements compatibles OpenStack et AWS, les environnements Cloud bâtis sur Azure et VMware sont également supportés. Il est également à noter que Helion Development Platform supporte depuis sa version 1.2 (annoncée début mai 2015) les applications .NET, permettant donc d’écrire des applications .NET au dessus du Paas Cloud Foundry de HP. .Net devient donc un composant de première classe pour Helion Development Platform, aux côté de Java, explique HP dans un communiqué.

Enfin, ces technologies sont orchestrées et automatiser par la brique Cloud Service Automation (CSA), aujourd’hui intégrée à CloudSystem 9.0 dans sa version 4.5. Celle-ci ajoute donc la brique d’administration des environnements hybrides et d’orchestration des ressources. CSA donne aussi accès à l’essentiel des fournisseurs de Cloud publics, précise HP.

Foundation et Enterprise

CloudSystem 9.0 sera disponible en septembre 2015, en deux versions, Foundation et Enterprise, et sous la forme d’appliance virtuelle ou physique. La version Foundation sera livrée sans Cloud Services Automation, alors que l’édition Enterprise comportera tous les composants (CSA, Eucalyptus).

Côté appliance physique, CloudSystem 9.0 sera packagé dans deux modèles. Une première pour les petites configurations, limitée à 32 nœuds dans une appliance Converged System 200 ; une seconde pour les configurations des grandes entreprises dans un Converged System 700.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close