twobee - Fotolia

HP dévoile officiellement CloudSystem 9.0

HP a dévoilé sa plateforme destinée à soutenir sa stratégie de cloud hybride. CloudSystem 9.0 marque également l’intégration d’Eucalyptus à la stack HP.

HP continue sa croisade qui consiste à bien se positionner sur les terres du Cloud hybride Open Source. Le groupe a en effet rendu disponible sa solution Cloud HP Helion CloudSystem 9.0, proposée soit sous la forme de solution autonome soit intégrée à la plateforme ConvergedSystem 700, qui elle-aussi a subi quelques améliorations pour mieux s’intégrer à CloudSystem.

La version 9.0 de la solution, qui rappelons le comprend HP Helion OpenStack et HP Helion Development Platform, supporte les couches Iaas et Paas. Ce couplage, aujourd’hui renforcé entre les deux produits ainsi que leur positionnement montre que la division HP Enterprise a de fortes ambitions sur le marché du Cloud. 

« HP travaille réellement à faire évoluer son stack par le haut », commente Cassandra Mooshian, analyste spécialisée Cloud chez Technology Business Reasearch, un cabinet de conseil américain. « Il s’est d’abord axé sur le Iaas et aujourd’hui le Paas semble être au centre du discours car cela promet de séduire un grand nombre de développeurs, issus par exemple des nombreux partenariats. Cela devrait contribuer à la croissance de ses activités. »

Eucalyptus aux côtés d’Helion

CloudSystem 9.0 est la première solution HP qui fonctionne de pair avec la technologie d’Eucalyptus, une société rachetée à l’automne dernier, note-t-elle encore. Cette nouvelle technologie apporte une couche d’automatisation de services Cloud et permet non seulement aux entreprises de faire fonctionner Helion (bâti sur OpenStack) et AWS côté à côte, mais aussi intègre Cloud Foundry dans l’équation, grâce à l’acquisition de Stackato, précise encore l’analyste.

HP ConvergedSystem 700, destiné avant tout aux Clouds privés et aux workloads hybrides est un système intégré (puissance, stockage, réseau et administration) disponible pré-configuré. Utilisé de concert avec CloudSystem 9.0, il permet de visualiser et d’administrer un environnement à partir d’un panneau central avec OneView, affirme des responsables HP. 

Helion Development Platform est également passé en version 1.3, donnant la possibilité aux DSI de déployer leurs propres conteneurs Docker et de faciliter le testing et le développement d’applications qui peuvent migrer d’un Cloud à l’autre.

Ce qui apparaît comme la fonction la plus importante d’un point de stratégique est certainement cette capacité de déploiement de conteneur, confirme un analyste. Cela donne même à HP un avantage sur la concurrence, comme Microsoft et VMware.

« Avec ces améliorations, les entreprises et les développeurs peuvent porter leurs propres conteneurs sur l’offre de Paas », affirme Dana Gardner, analyste principal chez Interarbor Solutions. « Cela les place au dessus de Microsoft et VMware, sans compromettre leurs revenus car ils n’ont pas à protéger soit un OS dans le cas de Microsoft, soit une couche virtualisation dans le cas de VMware.

La tarification de CloudSystem 9.0 démarre à 1 350 $, avec une année de support. Helion Development Platform est quant à lui facturé 890 $ par an avec une année de support.

 Traduit et adapté par la rédaction

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close