HP renforce son offre de systèmes hyperconvergés

Après avoir retiré ses machines Evo:Rail de son catalogue, HP met l'accent sur son offre hyperconvergée StoreVirtual avec une nouvelle génération de machine plus performante.

Alors que les nouveaux entrants sur le marché de l’hyperconvergence comme Nutanix, Simplivity ou Atlantis Computing séduisent de plus en plus les entreprises, grandes et petites, HP a annoncé aujourd’hui un renforcement de son portefeuille de systèmes hyperconvergés basés sur la technologie de stockage StoreVirtual, ex-LeftHand.

HP, qui a stoppé la commercialisation de ses systèmes ConvergedSystem 200-HC Evo:Rail entend officiellement se concentrer sur une approche « plus ouverte ». La technologie de stockage distribuée StoreVirtual a en effet l’avantage de fonctionner dans les environnements VMware ESXi, Hyper-V et KVM et aussi de supporter les environnements hybrides mixant plusieurs hyperviseurs.

Le serveur hyperconvergé CS 250-HC d'HPLe CS 250-HC d'HP

Ironiquement toutefois, les appliances hyperconvergées du constructeur ne sont livrées qu’avec VMware vSphere 5.5 ou 6.0, ce qui limite un peu l'argument de l'ouverture (rien n'empêche toutefois un client entreprenant d'intégrer une installation StoreVirtual sous Windows Hyper-V à une appliance hyperconvergée s'il le souhaite...).

Une appliance hyperconvergée basée sur un nouveau châssis Proliant Gen9

Le nouveau fer de lance de l’offre hyperconvergée du constructeur est le HP Converged System 250-HC StoreVirtual (ou CS 250-HC). Cette appliance tout-en-un s’appuie sur un nouveau châssis Proliant Gen9 qui est sans doute une évolution de la gamme Proliant SL2500 (qui à ce jour ne compte que des serveurs Gen8).

Ce châssis au format 2U peut accueillir jusqu’à 4 nœuds serveurs Proliant Gen9 à base de puces Xeon E5v2 ou Xeon E5 v3 et disposant chacun de 128, 256 ou 512 Go de mémoire, de 6 emplacements pour disques et de deux interfaces Ethernet 10Gigabit. Pour mémoire, le haut de gamme hyperconvergé actuel d’HP, le CS 242-HC, ne disposait que de puces Xeon E5 v2 et ne supportait que 256 Go par nœud. Comme d'habitude avec StoreVirtual, il sera possible pour les clients actuels de mixer des nœuds CS 242 avec les nouveaux nœuds CS 250.

HP met en avant un rapport performance/prix bien meilleur que celui des ses concurrents comme Nutanix

Le support des nouvelles puces Xeon E5-2680v3 à 12 cœurs et de 512 Go de RAM par nœud devrait considérablement améliorer la performance du système et permettre de doper le nombre de VM supportées (HP indiquait lors du lancement de la dernière version de StoreVirtual que cette dernière était jusqu'à 4fois plus rapide sur Xeon E5v3 que sur Xeon E5v2). Notons aussi qu’HP proposera pour la première fois une configuration à 3 nœuds (le minimum pour StoreVirtual) aux performances un peu inférieures mais au prix plus abordable. 

Cette configuration devrait notamment séduire certaines PME, d’autant qu’elle arrive avec toutes les capacités de la version à 4 nœuds,dont les fonctions de réplication de données et de reprise après désastre. Selon HP, cette configuration sera environ 50% moins coûteuse qu’une configuration Nutanix comparable. Son prix public sera d’environ 121 000 $, incluant les licences VMware vSphere Entreprise.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close