Cet article fait partie de notre guide: Le Who’s Who 2017 du SDS

SDS : l'essentiel sur HPE StoreVirtual VSA

LeMagIT vous propose un tour d'horizon des solutions de software defined storage du marché. Dans cet article, nous faisons le point sur la solution de stockage logicielle StoreVirtual VSA, la déclinaison sous forme d'appliance virtuelle de la technologie StoreVirtual du constructeur.

Cet article se trouve également dans ce contenu premium en téléchargement : STORAGE: SDS & Virtualisation du Stockage

StoreVirtual est le fruit de l’acquisition en 2008 de LeftHand, un acteur initial de la virtualisation du stockage reconverti dans les appliances de stockage, par HP. Depuis plusieurs années, la technologie StoreVirtual est disponible sous forme logicielle sous le nom de StoreVirtual VSA.

Le logiciel se présente sous la forme d’une machine virtuelle pour Windows Hyper-V, VMware vSphere et KVM et permet de bâtir un système de stockage distribué en mode bloc accessible notamment via Fibre Channel et iSCSI. StoreVirtual VSA est une alternative à l’offre VSAN de VMware, mais aussi à des architectures de stockage distribuées comme ScaleIO de Dell EMC (VSA est toutefois optimisé pour fonctionner avec quelques nœuds ou dizaines de nœuds, quand Scale IO peut théoriquement en supporter plusieurs dizaines de milliers)..

StoreVirtual VSA s’appuie sur un mécanisme de Raid local associé à un mécanisme de Raid réseau pour distribuer les données sur les différents nœuds participant au cluster. Cela permet d’éliminer les points de faille uniques, mais cela se paie par un ratio capacité utile sur capacité brute inférieur à celui proposé par les technologies concurrentes. De plus, StoreVirtual VSA ne met en œuvre aucune technologie d’optimisation (compression ou déduplication), des fonctions de plus en plus standards chez les concurrents.

Cette absence est en revanche compensée par le fait  que StoreVirtual offre une palette assez large de services de données. L'appliance gère ainsi le thin provisioning et  le tiering de données. Elle délivre également un ensemble riche de services tels que les snapshots, les clones, la réplication, le stretched cluster - ce qui sous vSphere permet par exemple la mise en oeuvre d'architectures de type vMSC (vSphere Metro Storage Cluster)...

la console d'administration de StoreVirtual (ici une appliance physique HPE StoreVirtual 3200)

Outre son support de multiples hyperviseurs, l’appliance virtuelle StoreVirtual VSA s’intègre également avec l’API Cinder d’OpenStack et propose un plug-in natif pour délivrer des volumes de stockage persistants à des conteneurs Docker. HPE propose une licence gratuite de la technologie permettant de gérer 1 To de capacité utile par serveur à base de processeur Intel Xeon E5. Deux licences payantes sont proposées pour des capacités de 10 To et 50 To. Il est à noter que le logiciel est aussi utilisé par HPE comme base de ses solutions hyperconvergées HPE Proliant HC250 et HPE Proliant HC 380.

 

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close