svedoliver - Fotolia

X-IO dévoile ses baies SAN Iglu dotées de services avancés

Connu pour ses blocs SAN basiques ISE, X-IO Technologies vient d’annoncer le lancement de baies offrant des services de stockage riches, baptisées Iglu.

X-IO Technologies, connu pour ses blocs de stockage ISE, des baies de stockage SAN résilientes mais aux fonctions limitées, vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle famille de baies offrant des services de stockage riches, les Iglu (pour ceux qui n’aurait pas compris, avec des briques de glace (ISE), on fait des Igloos…).

Des services de stockage riches, avec l'aide de Falconstor

X-IO a un long savoir faire dans le stockage, la firme étant le fruit de la cession des activités baies de stockage de Seagate en 2008 à un groupe d’investisseurs externes. Depuis la firme, s’est fait connaître avec ses blocs de stockage ISE, des blocs préassemblés comprenant de multiples disques durs et/ou SSD et disposant d’un firmware avancé pour prévenir et palier les défaillances matérielles. Réputés fiables, les ISE ont toutefois toujours souffert d’un manque patent de fonctionnalités logicielles avancées.

Arrivé cet été à la tête de la firme, Bill Miller n’aura pas trainé à identifié cette faille est a fait le choix comme Violin Memory, de faire appel à FalconStor pour ajouter à son offre une baie avec des fonctions de réplication, d’optimisation de capacité et d’administration avancées.

La gamme Iglu : du scale-up au scale-out

La gamme Iglu se composera à terme de deux systèmes. L’Iglu Blaze, actuellement disponible est un système de stockage SAN en mode scale-up  qui se compose de deux contrôleurs reliés à de multiples briques ISE fournissant la capacité de stockage. Un second système, l’Iglu Inferno, en mode scale-out, sera lancé d’ici la fin de l’année. Il faudra sans doute attendre une évolution du code de FalconStor, pour le voir apparaître, l’éditeur ne disposant pas à ce jour d’une version scale-out de sa technologie de baie SAN logicielle FreeStor.

« Nous avons été critiqués pour ne pas disposer de toutes les fonctions nécessaires pour bien figurer sur le marché du NAS » explique Gavin McLaughlin, le vice-président de la stratégie de X-IO.  Jusqu’alors certains clients palliaient ces manques en utilisant un outil de virtualisation comme Datacore SanSymphony ou IBM SVC en frontal des blocs ISE. Mais comme l’indique McLaughlin « nous avons toujours été sur la défensive et nous avons dû renoncer à certains contrats quand nos clients disaient "Je pense que la voie du software-defined storage est le futur, mais je ne suis pas sûr que le marché soit mûr et en attendant je veux une baie SAN avec des fonctions complètes."

Jusqu'à 310 To de stockage hybride dans 9U

Avec l’Iglu Blaze, X-IO peut désormais répondre à des concurrents comme EMC, NetApp, HP, Nimble ou Tegile. L’Iglu Blaze dispose de deux contrôleurs redondants en configuration actif/actif et de multiples blocs ISE. Une configuration de 9U avec 11 blocs ISE et 2 contrôleurs, offre une capacité maximale de 310 To mais il est possible de débuter avec une configuration de 28,2 To pour environ 100 000 $ (un bloc ISE se compose habituellement d’un mélange de SSD et de disques durs et il existe une configuration 100% Flash).

Le code OEM de Falconstor apporte à la baie des fonctions avancées de thin provisioning, de réplication, de miroir synchrone, de snapshots, de compression WAN et de chiffrement, ainsi que le support de VMware et des environnements Microsoft.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close