Natalia Merzlyakova - Fotolia

Productivité dans le Cloud : Office 365 devant les Google Apps

Les entreprises en EMEA préfèrent Office 365 aux Google Apps et sont également plus friandes du SSO qu’en Amérique du Nord. Le taux de pénétration de Microsoft dans les grandes entreprises y contribue.

Les entreprises européennes migrent plus vite leurs applications de productivité vers le Cloud que les américaines, préfèrent Office 365 à Google Apps et sont davantage conscientes de la nécessité d’utiliser un SSO pour accéder à leur service. Ce sont les conclusions que l’on pouvait retenir du second rapport Cloud Adoption report de la société Bitglass publié fin août.

Ce rapport, dont les résultats sont issus d’une analyse de trafic (depuis Office 365, Box, Google Apps et Salesforce) de quelque 120 000 entreprises dans le monde, montre que globalement 48% des entreprises prises en compte dans l’analyse utilisent une solution de productivité dans le Cloud, contre 25% en 2014. Et ce, qu’elle que soit leur taille : le nombre d’entreprises de moins de 500 employés utilisant une suite de productivité dans le Cloud passe de 24% à 44,2% et celles de plus de 500, de 18% à 57,4%, révèle les chiffres de cette étude.

 Et surprise, en 2015, Office 365 distance les Google Apps d’une courte tête. Le taux de pénétration de la suite Microsoft passe de 7,7% à 25,2%, alors que celui de Google de 16,3% en 2014 à 22,8% en 2015. La raison ? L’empreinte de Microsoft sur les entreprises de plus de 500 employés lui a permis de prendre ses distances alors que celles-ci choisissent de plus en plus le Cloud comme modèle pour leur email, partage de fichier ou outils de la collaboration. Même si finalement Google parvient aussi à accroitre sa base de clients dans cette catégorie. En 2015, 21,9% des entreprises 500+ optent pour les Google Apps (+133%) contre 34,4% pour Office 365 (+ 285%).

En revanche, dans la catégorie moins de 500 employés, les Google Apps sont préférées (22,8% contre 21,4% pour Microsoft).

Autre levier pour Microsoft, les entreprises, évoluant dans des secteurs fortement contrôlés par les régulations, préfèrent aussi Office 365 aux Google Apps. Un secteur qui migre lui aussi vers le Cloud, il est vrai (service financier, énergie, santé, etc…) Si, encore une fois, le taux de pénétration des Google Apps progressent dans ce secteur (+200%) à 15% en 2015, celui de Microsoft avec Office 365 bondit de…500%, à 30%.

EMEA plus friandes d’Office 365 et de SSO

Autre enseignement, la courbe d’adoption des solutions de collaboration dans le Cloud est plus forte en EMEA qu’en Amérique du Nord.  Le taux de pénétration est de 59% en Europe contre 48% en Amérique du Nord. En EMEA, Microsoft devance également Google, 42% contre 17%.

Enfin, les entreprises européennes, si elles optent davantage pour l’email dans la Cloud que les US, elles sont aussi plus adeptes d’accès contrôlés via SSO. Par exemple, sur Office 365, le taux d’adoption de SSO est de 44% en EMEA contre 22% en Amérique du Nord.

Pour approfondir sur SaaS

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close