lassedesignen - Fotolia

HP prévoit de lourdes coupes dans ses effectifs

La division Enterprise Services prévoit des coupures d’effectifs drastiques alors que le groupe essaie de réduire ses coûts opérationnels avec la scission

HP devrait couper dans les effectifs de sa division Enterprise Services, avec pour objectif de réduire de 2 Md$ les dépenses opérationnelles du groupe. Entre 25 000 et  30 000 postes devraient ainsi être supprimés dans ce vaste programme.

Ces coupures, drastiques, sont clés dans la stratégie de HP Enterprise, l’entité qui naîtra en novembre prochain de la scission du groupe en 2 unités. « Cette restructuration permettra de mettre en place une structure de coût durable plus compétitive du nouveau Hewlett Packard Enterprise », affirme Meg Whitman, la CEO de HP.  « Nous avons beaucoup travaillé ces dernières années à réduire les coûts et simplifier les processus, et ces dernières mesures écarteront toutes futures restructurations de l’entreprise. » Ces suppressions s’ajoutent aux 55 000 réductions d’effectifs précédemment annoncées.

Les activités Enterprise Services ont continué à perdre de l’argent, affichant une baisse de 11% par rapport au troisième trimestre 2014 (3% à taux de change constant), selon les derniers résultats financiers de HP.

« Dans les activités Enterprise Services, nous tournons une page de l’une des parties les plus critiques du redressement. Enterprise Services  a amélioré de façon significative sa courbe séquentielle de revenus et affiche un autre trimestre sous le signe de l’amélioration de revenus d’une année sur l’autre », a précisé la CEO dans une conférence, dont le transcript est disponible sur le site Seeking Alpha.

Le poids des services

Les services aux entreprises représentent un maillon clé des activités de HP Enterprise car ses clients investissent dans des infrastructures IT reposant sur du Cloud public, hybride et privé. Presque 37% des revenus de HP Enterprise proviendront d’Enterprise Services. Le groupe s’attend à ce que les revenus issus du Cloud atteignent 3Md$ en 2015 et devrait suivre une croissance de 20% annuelle sur plusieurs années. Cette estimation intègre les revenus des activités Enterprise, Software et Enterprise Services, précise HP.

La division Enterprise Services prend ses origines en 2008 avec l’acquisition par le groupe d’EDS pour 13,2 Md$. Comme l’indiquent nos confrères de Computerweekly (groupe TechTarget, propriété du MagIT), HP semble avoir réalisé une quantité non négligeable de coupure dans ses activités services. Pour son exercice 2016, HP prévoit une stagnation de revenus de sa division Enterprise Services ou en baisse de 2% d’une année sur l’autre, à taux de change constant. Cela représente une faible amélioration de 1% comparé aux pertes du troisième trimestre 2015.

Toutefois, indique enfin HP, avec des efforts continus en matière de gestion des coûts et d’amélioration opérationnelle, la marge opérationnelle devrait progresser pour atteindre 6-7% sur l’exercice 2016.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close