Cloud : Oracle, dimensionné pour accroitre ses revenus

En matière de datacenter, Oracle a étendu son empreinte pour accompagner ses activités Saas et Paas, a confirmé le groupe lors de l’annonce de ses résultats.

Oracle a prévu de pousser encore un peu ses services Cloud auprès de nouveaux clients potentiels, a révélé le groupe lors de la publication des résultats de son premier trimestre 2016. « Nous sommes entrés dans la phase de croissance rapide et de mise à l’échelle de nos activités Cloud », a précisé  Larry Ellison, le patron d’Oracle, alors d’une conférence pour analystes. Selon lui, la capacité d’Oracle en matière de datacenter a progressé, passant de 0,5 megawatts à 45 megawatts. Oracle a multiplié par 90 sa capacité de datacenter, explique encore le groupe.

« Nous avons mis en place plus de 40 000 équipements physiques, 100 000 machines virtuelles et plus de 8 pétaoctets de stockage. Nous disposons désormais de l’infrastructure physique suffisante pour accroître considérablement notre base de clients. Nous ajoutons quelques milliers de nouveaux clients Saas, Paas, Iaas et liés à la donnée dans nos datacenters déjà en place. Grâce à ces nouveaux clients, installés sur notre infrastructure en place, nous espérons que nos marges Cloud passent de 40% à 80% dans les deux années à venir », a-t-il précisé. Larry Ellison a confirmé d’ailleurs être en bonne voie pour atteindre entre 1,5 Md$ et 2 Md$ de commandes  Saas et Paas sur cet exercice.

Selon Safra Catz, la CEO d’Oracle, les activités Cloud ont progressé de 165% sur les trois premiers mois de l’année. «Cette croissance à trois chiffres des commandes va entraîner une accélération importante des revenus liés au Saas et Paas dans la deuxième moitié de l’année. »

Autre donnée intéressante, le CA du Iaas affiche lui aussi une courbe ascendante, avec une progression de 16% pour atteindre 160 M$.

Sur le trimestre, le chiffre d’affaires total a atteint 8,4 Md$, en recul de 2%. La société a publié des revenus liés au logiciel, tant Cloud que sur site, en baisse de 2%, à 6,5 Md$. Le CA lié au Saas et au Paas ont quant à eux progressé de 34% à 451 M$, tandis que celui généré par le on-premise enregistre un recul de 4% sur la période, à 5,8 Md$.

Enfin, signalons le recul des ventes de hardware sur la période de 3%, à 1,1 Md$ et la hausse de 1% des services à 862 M$. La hausse du dollar a toutefois pénalisé Oracle sur la période.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close