fotohansel - Fotolia

Objets connectés : ils seront près de 21 milliards en 2020

Selon Gartner, 6,4 milliards d’objets connectés seront en utilisation dans le monde à la fin de l’an prochain.

Le cabinet Gartner estime que le nombre d’objets connectés en utilisation dans le monde progressera de 30 % l’an prochain, pour atteindre 6,4 milliards. 5,5 millions de nouveaux objets connectés seront utilisé quotidiennement en 2016. Au total, le nombre de ces appareils devrait atteindre 20,8 milliards en 2020.

Les dépenses en services liées à ces appareils devraient se porter à 235 Md$ l’an prochain, en progression de 22 %. Selon le cabinet, l’essentiel de ces dépenses en services devraient être lié à des usages professionnels, « mais les services de connexion et les services aux consommateurs devraient croître au même rythme ».

Dès lors, selon Jim Tully, vice-président de Gartner et analyste distingué, « les services constituent le véritable moteur de la valeur dans les objets connectés ». De quoi mieux comprendre l’intérêt, pour un F-Secure, par exemple, de se lancer tôt sur ce domaine, avec le futur service associé à son prochain routeur de sécurisation des objets connectés, Sense. Car pour Jim Tully, « mises à part les voitures connectées, les usages grand public vont continuer de compter pour le plus grand nombre d’objets connectés, même si les entreprises vont générer les plus importantes dépenses ». En 2020, selon le cabinet, le grand public devrait utiliser 13,5 milliards de ces objets, soit 1 534 Md$ d’achats en appareils.

Côté entreprises, les investissements initiaux en objets connectés devraient représenter 1 477 Md$ en 2020, contre 682 Md$ l’an passé. Et l’on compte là des appareils aussi variés que les sources d’éclairage, les climatiseurs, les systèmes de gestion d’immeubles, les dispositifs de suivi logistique, etc.

 

Pour approfondir sur RFID et Internet des objets

- ANNONCES GOOGLE

Close