Woody - Fotolia

Avec Serena, Micro Focus rapproche un peu plus mainframe et DevOps

Le Britannique, déjà propriétaire de Borland, Suse et Novell, rachète Serena Software et se renforce dans l’ALM et DevOps.

Lorsqu’il faut moderniser les grands systèmes et les préparer à migrer vers les nouveaux usages numériques, quoi de plus normal de se renforcer dans le DevOps et l’ALM. C’est probablement le constat qu’a fait Micro Focus, le spécialiste de la modernisation des mainframes et du Cobol, notamment, qui vient de débourser quelque 540 millions de dollars pour Serena Software. Cette société californienne, propriété du fonds d’investissement américain  HGGC, est un cadre des outils d’ALM (Application LifeCycle Management – gestion du cycle de vie des applications),  de la gestion des services IT, de la gestion des versions (Release management) et, … (logiquement) de DevOps.  Une façon pour Micro Focus de se renforcer sur l’ensemble de la chaîne d’agilité et d’optimisation des opérations de delivery, multi-environnement.

Ce rachat marque une nouvelle étape dans la stratégie de Micro Focus. Le Britannique a en effet finalisé le rachat d’AttachMate, un autre cadre des mainframes, raflant au passage le fruit des acquisitions précédentes de ce dernier, comme Novell ou encore Suse.  Ce dernier, spécialiste de Linux dans les entreprises, fait d’ailleurs partie de l’arsenal du Britannique pour accompagner les détenteurs de mainframes vers des systèmes plus ouverts et standards. Comprendre bâtis sur du hardware de commodité et Linux.

Les outils de Serena trouvent ainsi naturellement leur place dans cette équation, qui associe DevOps et Mainframe. Mais aussi dans la diversification du catalogue de Borland, avec une solide brique DevOps.

Evidemment, Micro Focus dispose déjà à son catalogue plusieurs produits lié à l’agilité et au DevOps, qu’il souhaite désormais rapprocher au plus près des mainframes. Citons par exemple, la plateforme de gestion des exigences et de livraisons dans des environnements agiles nommée Atlas, héritée du rachat de Borland, un spécialiste des outils de développement.

Avec Serena Software, Micro Focus compte également renforcer son offre autour de la livraison applicative en continue (Continuous Delivery) et de l’automatisation des versions et  des déploiements. Bref, là où DevOps a un avantage certain.

Il est à noter enfin, que le marché des spécialistes des outils pour mainframe s’est fortement consolidé ces derniers mois. Syncsort et Compuware se sont fait racheter par des fonds d’investissement,  pour les poser sur les rails de la transformation numérique.

D’autres entreprises se sont même récemment positionnées sur la modernisation des mainframes. A l’image de la société suisse LzLabs qui a développé un système de conteneur pour migrer applications et données mainframe vers des systèmes standard.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close