Le Lab RH signe un partenariat avec Microsoft

La toute jeune association confirme ses ambitions de devenir « un pôle de compétitivité RH ». Ce partenariat permet aux 150 start-up membres du Lab RH d'accéder à Azure et de bénéficier de l'accompagnement de Microsoft pour leur développement commercial et international.

Microsoft France et Le Lab RH viennent de conclure un partenariat stratégique afin d'accélérer la transformation numérique des entreprises. Le Lab RH, une association loi 1901 qui regroupe quelques 150 start-up actives dans le domaine des ressources humaines, se veut un « laboratoire collectif d'innovation RH ». L'association veut aider les entreprises à prendre conscience des enjeux et à adopter les solutions innovantes qui se multiplient en matière de RH.

« La transformation numérique change profondément la culture des entreprises et comme tout changement, cela passe d'abord par les ressources humaines », affirme Nicolas Gaume, directeur de la division Developer eXperience de Microsoft France.

Après avoir créé et dirigé différentes sociétés dans le domaine des jeux vidéo, notamment Kalisto, Nicolas Gaume a rejoint Microsoft au début de l'année 2015. A la tête de la division Developer eXperience, ses missions consistent à créer des opportunités pour les développeurs, les entrepreneurs et les créateurs français, ainsi qu'à accompagner le développement des start-up en les aidant à faire croître leur activité. Concrètement, la division gère des programmes de co-marketing, organise des événements et des rencontres qui facilitent les échanges entre créateurs de start-up et dirigeants de grandes entreprises, ou encore héberge les start-up sur ses stands dans différents salons à travers le monde.

Rester à la pointe de l'innovation

« Microsoft a toujours mené des actions pour soutenir l'écosystème du numérique. Le partenariat avec Le Lab RH en est un nouvel exemple », explique Nicolas Gaume.

Via le programme BizSpark et l'accélérateur Microsoft Ventures, l'éditeur soutient déjà près de 3000 start-up en France. Un tel partenariat lui permet « de rester à la pointe de l'innovation dans le domaine des RH et de participer à l'essor de la French Tech ».

Quant au Lab RH, il veut aider les DRH à lever les freins qui ralentissent l'innovation dans les entreprises, qu’ils soient réglementaires, organisationnels ou technologiques. Créée en juin 2015, l'association a reçu le haut patronat du ministère de l'Emploi et de celui du Numérique. Elle travaille en partenariat avec Pôle Emploi. En moins d'un an, Le Lab RH a su rallier 150 sociétés et il multiplie les contrats avec des grandes entreprises.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close