Pour le fondateur de Pure Storage, FlashBlade a un potentiel supérieur aux baies FlashArray

Dans un entretien avec nos collègues de SearchStorage, John Hayes, le cofondateur de Pure Storage estime que la les baies FlashBlade ont un potentiel supérieur à celui des baies FlashArray du fait de la croissance rapide du marché des données non structurées.

Depuis le lancement de ses baies SAN 100% Flash FlashArray en 2012, Pure Storage a vendu pour plus de 600 M$ d’équipements de stockage dans une catégorie qui n’existait pas vraiment avant sa naissance (à quelques exceptions près comme Violin Memory ou Texas Memory System – aujourd’hui chez IBM -). Au dernier trimestre 2015, Pure Storage s’est classé n°3 mondial des ventes de systèmes 100%Flash avec 150 M$ de systèmes vendus, selon Gartner. C’est très loin du n°1 mondial, EMC XtremIO (384 M$) mais à peine à quelques longueurs d’IBM avec ses baies FlashSystems (189 M$) et surtout devant HP 3Par (138 M$) et NetApp (89M$)

FlashBlade vise le marché en forte croissance des données non structurées

L’homme qui a conçu les baies FlashArray estime que la seconde plate-forme 100%Flash de la société à le potentiel de se vendre encore mieux que la première. Fondateur et architecte en chef de Pure Storage, John Hayes explique que son système de stockage NAS et objet en mode scale-out FlashBlade, dont la commercialisation débutera en fin d’année, a un marché potentiel bien plus vaste. Le marché qu’il vise, celui des données non structurées progresse en effet à un rythme encore bien plus rapide que celui des données structurées pour lequel sont conçues les baies FlashArray.

« Au bout du compte, je pense qu’il s’agit d’un cas d’usage bien plus vaste », explique Hayes en parlant de FlashBlade. “Nous avons considéré l’ensemble des données d’infrastructure, des fichiers aux archives. C’est une cible très large dans le datacenter et aujourd’hui il y a une multitude de produits qui sont optimisés pour des certains segments spécifiques. Notre théorie était que nous pouvions satisfaire tous ces segments [avec une architecture unique]. Ce marché est aussi celui qui progresse le plus vite. L’espace occupé par les bases de données et les machines virtuelles ne progresse pas très vite, d’environ 10% par an. Le monde des données non structurées se développe, quant à lui, à un rythme de 40% par an. Et la variété des applications qui s’appuient sur ces données non structurées s’accroit ».

John Hayes, cofondateur de Pure Storage (à gauche) avec C.Bardy (LeMagIT) et Chris Mellor (The Register)

Hayes estime que FlashArray et FlashBlade sont des architectures conçues pour répondre à des problèmes différents et qu’elles seront complémentaires chez bien des clients. « Dans nombre d’organisations nous pourront vendre les deux plates-formes. Nous vendrons par exemple FlashArray à l’équipe IT et Flash Blade aux équipes d’ingénierie ».Pure Storage estime ainsi que les performances de FlashBlade en font une plate-forme idéale comme support aux applications de conception et de design, de calcul intensif ou de simulation. La plate-forme vise aussi le marché des médias, du stockage massif d’images, etc.

Une architecture Flash conçue pour repousser les limites du NAS

Hayes explique que FlashBlade, qui couple un système objet et des accès en mode NAS est conçu pour supporter des accès par des milliers de serveurs, ce que la plupart des baies NAS traditionnelles ne peuvent supporter, même si elles sont peuplées de SSD.

Selon lui, l’un des objectifs de Pure Storage dans la conception de FlashBlade a été de repousser les limites : «  Il s’agit aussi de supprimer les limites. Pourquoi les entreprises veulent elles utiliser Amazon S3, par exemple ? Une part important de la réponse tient au fait que S3 est illimité. Vous ne risquez pas un problème dans le futur parce que vous ne pourrez plus stocker vos données. C’est la raison pour laquelle nous avons voulu créer un équipement qui est en réalité un réservoir de données illimité que vous pouvez connecter à autant de serveurs que nécessaire ».

Hayes estime qu’avec ses deux produits, FlashArray et FlashBlade, Pure Storage sera à même de répondre à la plupart des besoins du datacenter. Et il indique : “Si nous lançons de nouveaux produits, ce sera dans d’autres catégories ».

 

Pour approfondir sur DevOps et Agilité

- ANNONCES GOOGLE

Close