Bitglass étend son offre à Amazon Web Services

L’éditeur de service de passerelle d’accès Cloud sécurisé supporte désormais AWS ainsi que les applications métiers qui y sont déployées.

Jusqu’ici, comme beaucoup de passerelles sécurisées d’accès aux services Cloud (CASB), Bitglass supportait les applications SaaS telles qu’Office 365, les Google Apps, ou encore Salesforce, notamment. Mais il vient d’ouvrir son offre à un autre domaine du Cloud :  l’IaaS, avec le support d’Amazon Web Services (AWS).

Dans un communiqué de presse, Bitglass explique ainsi offrir désormais visibilité en profondeur, prévention des fuites de données (DLP) en temps réel et contrôle d’accès granulaire sur toutes les instances S3 et EC2.

Biglass propose son offre de CASB depuis janvier 2014. Au fil du temps, il a étendu son offre pour intégrer des capacités de gestion des terminaux mobiles, de contrôle des identités et des accès (IDaaS, avec support de SAML), mais également DLP – avec à l’appui des fonctionnalités de découverte, classification et protection des données, du filigrane au chiffrement. Bitglass intègre en outre des capacités d’analyse comportementale des utilisateurs afin de détecter les anomalies potentielles.

Cette approche intégrée apparaît avoir été la bonne. Microsoft a avancé dans cette direction, de même que Centrify ou encore IBM et VMware. Mais l’an passé a vu Cisco s’offrir CloudLock, ajoutant une pile de CASB à son offre, et MobileIron mettre un pied sur le marché des CASB. Sans compter Oracle qui a racheté Palerra.  

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close