Reduxio ajoute des fonctions de DR et de migration de données à ses baies de stockage

Le constructeur isréelien de baies de stockage vient d'ajouter des fonctions avancées de reprise après sinistre et de migration de données depuis des baies tierces à son OS TimeOS.

Le constructeur de baies de stockage israélien Reduxio Systems, a annoncé la semaine dernière la version 3.0 de son OS de stockage TimeOS qui apporte deux nouvelles fonctionnalités majeures baptisées NoRestore et et NoMigrate, respectivement conçues pour supporter des scénarios de resprise après sinistre et de migration transparente de données depuis des baies tierces.

Reduxio est une société basée à Petach Tikvah, près de Tel Aviv, que nous avions découverte lors d’un tour de start-ups en Israel en novembre 2016. La firme a été créée par d’anciens dirigeants d’Exanet et a développé une architecture originale qui permet à tout instant de revenir à un état antérieur des données stockées.

Cette fonction de « Backdating », intégrée au système de fichiers de la baie, permet à l’administrateur de ne plus se préoccuper de la planification de snapshot puisqu’elle permet de restituer des données dans un état consistant à des intervalles de temps très faible. En cas d’erreur d’un opérateur ou d’acte malveillant, il est ainsi possible en quelques clics de revenir à un état antérieur des données.

Avec NoRestore, Reduxio pousse sa logique un peu plus loin. La technologie permet de bâtir des scénarios évolués de reprise après désastre en s’appuyant sur une seconde baie Reduxio, une autre baie iSCSI ou sur un service de stockage en cloud. Dans la pratique, NoRestore combine des fonctions de continuous Data Protection, de virtualisation de stockage et de déplacement de données. Les données d’une baie primaire Reduxio peuvent être répliquées au fil de l’eau vers un espace de stockage local ou distant. En cas de défaillance de la baie primaire les données peuvent alors être restaurées « instantanément » depuis cet espace de stockage vers une autre baie Reduxio. Cette restauration se fait au fil de l’eau en privilégiant les données accédées et la baie Reduxio Cible agit un peu comme un cache local jusqu’à ce que l’ensemble des données aient pu être rapatriées.

NoMigrate s’appuie sur une technologie similaire pour permettre de migrer des données de façon transparente d’une baie iSCSI existante vers un système Reduxio. Dans la pratique, le constructeur s’appuie sur une couche de virtualisation intégrée pour apparaître comme la nouvelle cible iSCSI pour les serveurs hôtes tout en migrant les données des LUNs visés depuis la baie source au fil de l’eau.

Les deux nouvellles fonctionnalités sont disponibles immédiatement pour les clients existants de Reduxio et s’appuient sur les fonctions existantes de compression et de déduplication des baies de stockage de la série HX du constructeur.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close