WavebreakmediaMicro - stock.adob

Ce qu’il faut chercher chez un fournisseur de stockage « vert » en cloud

Outre le coût et la flexibilité, un engagement écoresponsable est un élément clé pour les entreprises qui cherchent à choisir un fournisseur de stockage en cloud.

Cet article est extrait d'un de nos magazines. Téléchargez gratuitement ce numéro de : STORAGE: Storage 31 – Rendez votre datacenter écoresponsable

Le stockage en cloud offre une capacité de stockage flexible et permet aux utilisateurs de vérifier régulièrement que leurs données et leurs systèmes sont disponibles et sécurisés. Tout aussi important, le stockage en cloud aide les entreprises à réduire l’empreinte de leurs centres de données et leurs coûts énergétiques.

 Les fournisseurs de stockage en cloud prennent eux-mêmes des mesures pour réduire leur impact environnemental. Lors de l’évaluation des fournisseurs, demandez-leur quelles sont leurs politiques et initiatives en matière d’installations de stockage de données écologiques.

Qu’est-ce qui rend un fournisseur de stockage en cloud écologique ?

Plusieurs critères importants caractérisent un centre de données en cloud écologique et, par extension, des capacités de stockage vertes. Gardez ces facteurs à l’esprit pour évaluer le degré d’écologie d’un fournisseur de stockage en cloud.

Efficacité énergétique et écoresponsabilité. Assurez-vous que le fournisseur de stockage en cloud suit régulièrement des mesures telles que l’efficacité de la consommation d’énergie, et qu’il dispose de plans et de calendriers documentés pour devenir neutre en carbone.

Utilisation d’énergies renouvelables. Certains fournisseurs de stockage en cloud utilisent l’énergie éolienne et solaire comme sources d’énergie renouvelable. Les fournisseurs de stockage en cloud devraient utiliser des sources d’énergie écologiques et passer des contrats avec des services publics de production d’énergie pour fournir de l’énergie verte. Ils peuvent posséder et gérer des sources d’énergie renouvelable ou les obtenir par le biais de contrats avec des fournisseurs d’énergie renouvelable.

Bâtiments de centres de données écologiques. La conception et la construction des centres de données en cloud doivent être conformes aux spécifications actuelles en matière de construction de bâtiments à haut rendement énergétique. Les bâtiments plus anciens peuvent être modernisés et mis à niveau pour améliorer leur efficacité énergétique.

Gestion du chauffage, de la ventilation et de la climatisation. Les fournisseurs doivent surveiller attentivement les équipements et les zones de travail des employés en matière de consommation d’énergie, de température, d’humidité et de charge thermique qui est un sous-produit de la consommation d’énergie. Ils doivent surveiller le matériel de stockage des données et les datacenters pour optimiser les conditions opérationnelles. Tenez également compte du climat local et de la conformité aux réglementations locales, nationales et européennes. Vérifiez que le fournisseur de services en cloud utilise une technologie pour surveiller les conditions environnementales susmentionnées.

Destruction écologique des données. Une fois que les dispositifs et supports de stockage de données atteignent la fin de leur durée de vie, l’étape suivante consiste à les détruire. Les fournisseurs de services en cloud doivent utiliser des techniques écologiques pour effectuer cette tâche, que ce soit en interne ou en faisant appel à des services tiers de destruction de données. Il est conseillé de se conformer à la norme SP 800-88 du National Institute of Standards and Technology (NIST), intitulée « Guidelines for Media Sanitization », pour détruire correctement les données et les supports sur lesquels elles sont stockées.

Efficacité énergétique de l’infrastructure. Les centres de données utilisent généralement des ressources d’électricité et de télécommunications provenant de services publics. Les fournisseurs de cloud computing doivent disposer de politiques et de procédures pour évaluer le caractère écologique de leurs fournisseurs. Ils doivent également s’assurer qu’ils ont accès à des sources d’énergie à faible coût et à des infrastructures de télécommunications fiables afin de maximiser l’efficacité énergétique.

Soutien aux normes et mandats écologiques. Outre les spécifications vertes pour la conception des bâtiments, l’efficacité énergétique et l’utilisation d’énergies renouvelables, examinez quelles autres initiatives vertes un fournisseur de services cloud soutient. Un exemple d’initiative majeure est le « Pacte pour des centres de données climatiquement neutres », qui vise à rendre les centres de données européens climatiquement neutres d’ici 2030. Cette initiative soutient le Green Deal européen, qui vise à rendre toute l’Europe climatiquement neutre d’ici 2050.

Infographie sur le stockage des données dans le cloudStockage des données dans le cloud, bénéfices et coûts
Design : Linda Koury ; Icons : Alexdndz/Adobestock ©Techtarget

Engagements verts d’AWS, Azure et Google Cloud

Amazon Web Services, Microsoft et Google ont tous pris des mesures pour réduire l’empreinte carbone de leurs centaines de datacenters dans le monde. Chacun a exprimé son engagement en faveur de l’écoresponsabilité, des énergies propres et de l’efficacité énergétique.

Amazon a l’intention d’alimenter son infrastructure et ses opérations mondiales avec 100 % d’énergie renouvelable d’ici 2025. En 2021, AWS – aux côtés de Google – a participé à la création du Pacte pour des centres de données neutres sur le plan climatique. Toujours en 2021, AWS a lancé son programme Clean Energy Accelerator afin d’aider les jeunes entreprises axées sur l’énergie propre dans leurs initiatives énergétiques et environnementales.

Microsoft a déclaré qu’Azure était neutre en carbone depuis 2012 et qu’il avait pour objectif d’approvisionner tous ses centres de données en énergie 100 % renouvelable d’ici 2025. L’entreprise prévoit d’être neutre en carbone d’ici 2030 et espère supprimer tout le carbone créé par sa consommation d’énergie d’ici à 2050.

Google a déclaré que sa plateforme de cloud computing est neutre en carbone depuis 2007, et qu’elle a atteint une utilisation totale d’énergie renouvelable en 2017. L’entreprise a l’intention d’avoir des centres de données neutres en carbone d’ici 2030, et a récemment proposé un service – la suite Carbon Sense – permettant aux utilisateurs d’examiner et d’évaluer leur empreinte carbone et leurs émissions globales de carbone. Google a déclaré en 2019 avoir retiré des décharges près de 100 % des déchets d’exploitation de ses centres de données.

Pour approfondir sur Green IT

Close