denisismagilov - Fotolia

Comment AppSense renforce l’offre de LANDesk pour le VDI

Avant le rachat d’AppSense, les clients de LANDesk avaient besoin d’outils tiers pour l’administration de leurs environnements VDI. Cette acquisition vient combler un manque.

En rachetant AppSense, LANDesk s’est donné les moyens de répondre à un besoin des utilisateurs de ses outils d’administration, en étendant son offre aux postes de travail virtualisés. Celle-ci propose désormais un package unique pour supportant tant les environnements physiques que virtualisés.

Une nouvelle pièce au puzzle

Avant cela, les entreprises utilisant LANDesk pour administrer leurs environnements physiques devaient se tourner vers d’autres outils pour leurs environnements virtualisés. Ce n’est donc pas une surprise si LANDesk a choisi d’acquérir AppSense pour combler les lacunes de son offre : ce dernier s’est principalement concentré sur la virtualisation des postes de travail, et notamment sur la gestion de l’environnement utilisateur.

Suite à cette acquisition, les clients des outils de LANDesk peuvent donc gérer tout leur environnement avec un seul package. Les deux éditeurs se présentent avec un fort alignement technique et peu de redondances produits. En plus des postes de travail, des serveurs et terminaux mobiles, les administrateurs peuvent gérer environnements, applications et données utilisateurs.

Pour l’heure, le premier fruit de ce rapprochement est Endpoint Security Suite 2.0, qui regroupe Shavlik Protect, AppSense Application Manager et AppSense Insight. Cette suite permet de profiter des contrôles de sécurité apportés par les capacités de gestion de listes blanches applicatives d’AppSense, mais également de restriction des privilèges administrateur, entre autres.

Découvrir AppSense

Le cœur de l’offre d’AppSense est la suite DesktopNow, qui inclut Environment Manager et Application Manager. Cette suite permet d’administrer de manière centralisée actifs virtuels, physiques et Cloud. Elle assure également une couche de protection contre les menaces telles que les rançongiciels et autres logiciels malveillants en empêchant les utilisateurs d’installer des applications ou des fichiers susceptibles de compromettre les données de l’entreprise.

La suite couvre six domaines principaux d’administration et de sécurité. Et cela commence par la personnalisation, avec la gestion d’aménagements tels que les icônes, les signets et les dictionnaires, ou encore la gestion d’une forme de persistance de l’environnement utilisateur pour des postes non persistants. La suite permet en outre de définir des règles contextualisées d’accès aux applications, d’étendre les règles de groupe, mais également de désactiver certaines commandes de menus ou fonctions clavier.

Les outils d’AppSense permettent de faire appliquer des règles d’accès de moindre privilège, de gérer finement les droits d’accès, voire de bloquer l’exécution d’applications non approuvées par la mise en œuvre de listes blanches et noires. Ils permettent d’améliorer les performances des environnements virtualisés via des ouvertures de session parallélisées, le contrôle des processus sur-consommateurs de ressources, ou encore celui de leur allocation.

DesktopNow permet également de contrôler où sont stockés les fichiers et comment les utilisateurs y ont accès, jusqu’à autoriser la mise en place d’une synchronisation et d’un partage sécurisés. Enfin, la suite permet de mesurer et de suivre des indicateurs liés à l’environnement utilisateur.

Intégration

Les outils d’AppSense s’intègrent tant avec les solutions de virtualisation de VMware que de Citrix. Mais ils fonctionnent aussi avec App-V pour augmenter la densité des déploiements et réduire le nombre d’images système et applications nécessaires. Qui plus est, AppSense permet aux utilisateurs de passer de manière transparente d’un appareil à l’autre et peut aider à automatiser la migration de réglages et de fichiers des utilisateurs.

Depuis le rachat, AppSense a ajouté Xtraction à sa suite DesktopNow. Il s’agit d’un connecter pour LANDesk qui ajoute tableaux de bord et rapports que les administrateurs peuvent utiliser pour accéder à des données en temps réel générées par DesktopNow Management Server et AppSense Enterprise Manager Personlization Server.

La plupart des entreprises supportent des environnements virtuels et physiques, ainsi qu’un nombre toujours croissant de terminaux mobiles. Ces organisations sont celles qui ont le plus à gagner d’un produit capable permettant d’administrer de bout en bout l’expérience utilisateur, quel que soit le terminal.

Adapté de l’anglais.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close