Cet article fait partie de notre guide: Le Who’s Who du Data Warehouse

L'essentiel Oracle Exadata Database Machine

Oracle Exadata Database Machine allie logiciel et matériel de façon à permettre l'exécution simultanée de tâches telles que l'analytique, le traitement par lot, le reporting et bien d'autres, dans une ou plusieurs bases de données dans un contexte de Data Warehouse.

Oracle Exadata Database Machine propose à la fois des serveurs scale-out de traitement et de stockage, un contrôleur InfiniBand et des progiciels spécialisés sur un ou plusieurs racks matériels, avec plusieurs options de dimensionnement. Oracle Database 12c exécuté sur Exadata fournit une plateforme complète hautes performances et évolutive.

Exadata avec Oracle Database 12c offre une performance, une évolutivité et un stockage optimisés pour les entrepôts de données, ainsi qu'une fonction de traitement transactionnel en ligne (OLTP, OnLine Transaction Processing) et la prise en charge de charges de travail mixtes.

Oracle Database 12c est doté de capacités essentielles pour les entrepôts de données : exécutions en parallèle, traitement In-Memory en colonnes, gestion des ressources pour charges de travail simultanées, nombreuses fonctions d'analytique SQL, capacités incorporées de traitement analytique en ligne (OLAP, OnLine Analytical Processing) et gestion avancée des données avec partitionnement et compression.

Principales fonctions

Système de production complet, Oracle Exadata Database Machine associe des composants de traitement, de stockage et de réseau avec le SGBD d'Oracle.

Plusieurs fonctionnalités, comme Smart Scan (déchargement SQL vers le stockage), la connectivité InfiniBand, HCC (Hybrid Columnar Compression), Smart Flash Cache et la gestion des ressources d'E/S, ont été conçues spécialement pour les entrepots de données et les charges de travail analytiques.

Autre avantage non négligeable, Oracle Exadata est également optimisé pour les charges mixtes, ce qui en fait une plateforme idéale pour le traitement transactionnel/analytique hybride et la consolidation de toutes les charges de travail d'Oracle Database.

Vous pouvez encore améliorer les entrepôts de données Exadata en intégrant Oracle Big Data SQL avec Oracle Big Data Appliance. Oracle Big Data SQL réunit les informations issues d'un système de fichiers distribué Hadoop et celles d'un entrepôt de données Oracle Exadata au moyen d'une requête SQL commune.

Oracle Exadata Cloud Service, doté des mêmes fonctionnalités que la version sur site, est également disponible. Les clients peuvent ainsi migrer vers le Cloud sans difficulté et travailler dans des environnements hybrides.

Les entreprises moins exigeantes en termes de performances et d'évolutivité trouveront d'autres offres Oracle adaptées à leurs systèmes de gestion d'entrepôt de données. Par exemple, Oracle Database Appliance, qui exécute aussi Oracle Database 12c, ou encore Oracle Database Cloud Service.

Les serveurs de traitement Exadata exécutent le logiciel Oracle Database sur des serveurs  x86 équipés de processeurs Intel Xeon et du système d'exploitation Oracle Linux. Les serveurs de stockage Oracle Exadata prennent en charge les fonctions de stockage en mode bloc et exécutent également Exadata Storage Server Software pour faire basculer le traitement extrêmement gourmand des bases de données sur le stockage, au plus près des données.

Licences, tarifs et options d'assistance d'Exadata

Oracle Database12c et Exadata sont vendus par Oracle dans le monde entier, ainsi que par l'intermédiaire de ses réseaux partenaires.

La plateforme d'entrepôt de données Oracle Exadata comprend Exadata et Exadata Storage Server Software. D'autres options peuvent être achetées séparément pour l'édition Oracle Database Enterprise : partitionnement, RAC (Real Application Clusters), base de données In-Memory, analytique avancée et OLAP.

Plusieurs modèles d'achat sont proposés pour les logiciels Exadata et Exadata Storage Server : licences perpétuelles, abonnement au Cloud et abonnements aux versions locales. Vous pouvez acquérir le logiciel Oracle Database et les options de base de données via des licences perpétuelles ou à durée déterminée, ou encore par abonnement au Cloud d'Oracle.

Des versions d'essai de validation sont disponibles gratuitement dans les centres de support mondiaux d'Oracle (Oracle Solution Centers), tandis que des versions d'essai sur site peuvent être fournies au cas par cas. Plusieurs partenaires disposent de programmes d'essai pour Exadata permettant d'accroître les ressources Oracle.

En ce qui concerne l'assistance pour Oracle Exadata Database Machine, il existe de nombreuses options, notamment des contrats « Premier » applicables au matériel et au logiciel. L'assistance matérielle « Premier » est actuellement à 12 % des frais de licence annuels et couvre le système d'exploitation.

Oracle Exadata est en outre éligible aux services « Platinum » d'Oracle, qui offrent une surveillance des pannes 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, un temps de réponse accéléré et des services d'application de correctifs sans frais supplémentaires. Le contrat d'assistance applicable au logiciel Oracle Database et aux options de base de données coûte actuellement 22 % des frais de licence annuels. L'assistance est comprise dans les abonnements au Cloud Oracle et aux versions sur site.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close