L’essentiel sur IBM DB2

LeMagIT fait le point sur les principales bases de données relationnelles du marché. Aujourd’hui : IBM DB2

IBM DB2 est un SGBD relationnel qui prend en charge en natif un certain nombre de capacités NoSQL, notamment XML, Graph Store et JSON (Java Script Object Notation). Utilisé par des entreprises de toutes tailles, DB2 fournit une plateforme de données pour les opérations transactionnelles et analytiques. En assurant la disponibilité continue des données, il garantit l’efficacité des workflows transactionnels et de l’analytique.

Systèmes d’exploitation pris en charge par DB2

DB2 est disponible pour trois plateformes principales :

  • les stations de travail avec DB2 for LUW (Linux, Unix et Windows) ;
  • le milieu de gamme avec DB2 for iSeries ;
  • le mainframe avec DB2 for z/OS, le SGBD relationnel mainframe qui domine le marché.

DB2 prend en charge les variantes d’Unix suivantes : AIX, Solaris et HP-UX ; les variantes Linux comprennent Red Hat, SUSE, Ubuntu et Linux sur pSeries et System z.

« DB2 for i » est préinstallé sur le serveur iSeries, raison pour laquelle nous ne le traiterons pas ici.

Caractéristiques de DB2

La version actuelle de DB2 for LUW est la 10.5, sortie au deuxième trimestre 2013. Sa grande nouveauté, le composant BLU Acceleration, enrichit DB2 d’une fonctionnalité de base en colonnes.

IBM DB2

À cela, IBM a ajouté trois fonctionnalités et améliorations. La première, les données compressées exploitables (actionable compression), réduit considérablement l’espace de stockage nécessaire. Cette compression est dite exploitable, car les nouveaux algorithmes permettent d’évaluer les prédicats sans décompresser les données et les valeurs à plus forte occurrence sont compressées le plus.

La seconde nouveauté qu’apporte BLU Acceleration découle de l’exploitation des capacités SIMD (Single Instruction Multiple Data, soit instruction unique, données multiples) des UC modernes. Globalement, le concept du SIMD est qu’une seule instruction peut agir sur plusieurs éléments en parallèle, ce qui raccourcit évidemment la durée de traitement.

Enfin, BLU Acceleration ajoute la technologie de saut de données. Pour résumer, il s’agit d’ignorer les données inutiles à la résolution de la requête. On associe des métadonnées à des jeux d’enregistrements. DB2 y accède et détermine ainsi si tel jeu de données détient quelque chose qui présente un intérêt quelconque. Si ce n’est pas le cas, ces données sont ignorées.

DB2 for LUW 10.5 apporte aussi des capacités et des améliorations natives de chiffrement pour PureData, l’appliance de base de données d’IBM.

Actuellement, la version actuelle de DB2 for z/OS est la 11, sortie en octobre 2013. Les autres atouts de DB2 11 for z/OS comprennent des performances et une disponibilité renforcées, des fonctionnalités améliorées d’analytique, des fonctions de compatibilité applicative, une meilleure stabilité du chemin d’accès et une plus grande transparence des archives.

IBM propose aussi IBM DB2 Analytics Accelerator, un composant qui, ajouté à DB2 for z/OS, accélère les requêtes analytiques.

DB2 for LUW a besoin de deux fichiers de configuration : un pour le gestionnaire de bases de données, qui contient les paramètres de configuration d’une instance complète, et les fichiers de configuration des bases de données pour chaque base de données.

DB2 for LUW est préintégré à l’appliance de base de données PureData d’IBM : débarrassé des tâches laborieuses de l’installation et de la configuration d’une installation SGBD classique, vous profitez d’une implémentation clé en main de DB2.

DB2 for z/OS est installé comme un sous-système dont les composants sont chargés des services de base de données, de la gestion des verrous, du traitement distribué des requêtes et de la connexion aux autres agents mainframe. Le sous-système est configuré avec un jeu de paramètres appelé DSNZPARM.

Offres DB2

IBM propose six éditions de DB2 for LUW.

  • DB2 Advanced Enterprise Server Edition propose la plus grande gamme de fonctionnalités disponible pour DB2. Elle convient aux charges de travail transactionnelles, de datawarehouse et mixte. Cette édition n’impose pas de limite en termes de processeurs, de mémoire ou de taille de base de données. Elle est fournie avec un jeu complet d’outils complémentaires d’entreposage, InfoSphere Optim et IBM Data Studio.
  • DB2 Advanced Workgroup Server Edition est comparable à DB2 Advanced Enterprise Server Edition mais est soumise à des restrictions de processeurs, de mémoire et de taille de base de données. Cette édition convient particulièrement au déploiement dans un service, un groupe de travail ou une entreprise moyenne.
  • DB2 Enterprise Server Edition convient aux charges de travail transactionnelles et mixtes. Comme la version avancée, elle n’est soumise à aucune limite de processeur, de mémoire ou de taille de la base de données. Toutefois, à l’inverse de la version avancée, elle n’inclut pas les fonctionnalités de tables organisées en colonnes, de base de données in-memory, de compression de données, de gestion des charges de travail, de réplication ni de partitionnement distribué.
  • DB2 Workgroup Server Edition sert surtout aux charges de travail transactionnelles. Cette édition impose des limites au nombre de processeurs, à la mémoire et à la taille de base de données. Elle est idéale pour les charges de travail moyennes.
  • DB2 Express Server Edition est un serveur de données DB2 doté de toutes les fonctionnalités. Vendu à un prix d’entrée de gamme, il est destiné au marché des PME.
  • DB2 Developer Edition est conçue pour permettre à un développeur d’application de concevoir, élaborer et prototyper des applications à déployer sur toute plateforme serveur ou client IBM Information Management.

De plus, IBM propose également gratuitement une édition d’entrée de gamme du serveur de données DB2, DB2 Express-C, destinée à la communauté des développeurs et des partenaires. Il est possible de l’installer sur des systèmes physiques ou virtuels, quel que soit le nombre d’UC et la quantité de mémoire. Cette édition est optimisée pour utiliser au plus deux cœurs et 16 Go de mémoire.

Types de données DB2

DB2 prend en charge les types de données numériques, caractères et Date/Heure standard et des types XML, définis par l’utilisateur ou par le secteur. La prise en charge de JSON est assurée via DB2 JSON, une solution à base de pilote qui fournit une représentation des données JSON dans le contexte d’un SGBDR.

Évaluation des performances de DB2

IBM a publié de nombreuses évaluations des performances de DB2 effectuées par le TPC pour toutes les plateformes prises en charge.

IBM vend DB2 for LUW directement, via des partenaires commerciaux ou encore en ligne. IBM offre également des programmes spéciaux de licences applicatives qui permettent à des fournisseurs comme SAP de proposer des licences et de vendre le SGBD relationnel DB2 avec ses propres applications.

Les tarifs dépendent de l’unité de valeur du processeur (PVU), une unité de mesure qu’IBM utilise pour vendre les licences de ses logiciels. IBM attribue un nombre de PVU à chaque cœur de processeur. Le prix est alors calculé en fonction du nombre de PVU pour le processeur et du nombre de processeurs à la disposition de DB2.

La licence de l’édition des développeurs est octroyée par utilisateur autorisé, elle n’est pas fonction de l’unité VPU.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close