Guides Essentiels

Le Grand Guide des Bases de Données (part. 1) : les bases relationnelles

Le SQL bouge encore...

Introduction

À l’heure du Big Data, du cloud et des données hétérogènes et non structurées, les bases relationnelles n’ont pas dit leur dernier mot. Loin de là. Certes, les bases NoSQL – acronyme qui ne signifie d’ailleurs pas « pas de SQL », mais bien « pas seulement SQL » – et leurs cousines « In-Memory » changent le marché et sont plus adaptées à certains usages.

Mais les SGBDR tiennent toujours le haut du pavé et ne cessent de s’enrichir version après version.

La preuve, les trois bases les plus populaires du monde sont toujours – dans l’ordre – Oracle DB, MySQL et Microsoft SQL Server. Seul MongoDB vient perturber un top 5 qui, sans cet « intrus », serait encore aujourd’hui exclusivement relationnel (avec PostgreSQL et IBM Db2).

Honneur donc, aux bases relationnelles dans la première partie de ce « Grand Guide des Bases de Données ». Un guide qui ne se veut évidemment pas exhaustif, mais qui vise à souligner les grandes tendances du marché. Si le classement DB-engines évolue peu, les nouveaux usages sont tournés vers le cloud. Les éditeurs s’adaptent. L’automatisation, les capacités serverless, ou le stockage nouvelle génération, motorisent des services cloud de plus en plus adoptés par les entreprises.

De fait, les grands groupes commencent à migrer leurs bases de données relationnelles quand ils n’ont pas déjà décommissionné leurs SGBD sur site.

Ce faisant, deux stratégies s’imposent aux décideurs. La première consiste à se départir des SGBDR traditionnels et de leurs licences propriétaires au profit de leurs équivalents open source (ou ouverts) proposés par les fournisseurs cloud. La seconde, plus classique, implique l’activation des options BYOL (bring your own licence) avec la promesse d’une migration accélérée vers le cloud.

Cela n’empêche pas les DSI d’envisager par la suite le choix d’un service managé reposant sur un SGBDR open source.

Cela ne veut pas dire non plus que les bases de données relationnelles on-premise disparaissent. Elles aussi font l’objet d’une modernisation consistant à apporter les fonctionnalités du cloud sur site.

Mais ce guide ne se contente pas seulement de faire un tour du marché, puisqu’il revient aussi sur les critères et les éléments clefs à prendre en compte pour choisir le bon SGBDR, en fonction de vos besoins précis, et évoque les retours d’expérience des entreprises.

À lire aussi :
Le grand guide des Bases de Données (part. 2) : au-delà du relationnel

Dossier mis à jour le 18 juillet 2022.

Télécharger gratuitement ce dossier au format PDF

1Avant toute chose-

Relationnel… ou pas

Conseils IT

Bien choisir son type de base de données

Les différents types de systèmes de gestion de base de données existant sur le marché ont chacun leurs forces et leurs faiblesses. Encore faut-il bien les connaître pour bien choisir. Lire la suite

2Un SGBD, des SGBDR-

Bien choisir sa base relationnelle

Dossiers

Quelle base relationnelle choisir ? Atouts et faiblesses des SGBDR

Les critères et les caractéristiques pour déterminer si un système de gestion de base de données relationnelle convient à votre société sont nombreux. Lire la suite

Conseils IT

Quel SGBDR choisir ? Prise en charge des applications et critères d’achat

En plus des forces et faiblesses des SGBDRs, deux autres facteurs influent sur le choix d’une base : la prise en charge des applications et les critères d’achat. Lire la suite

Conseils IT

Quel SGBDR choisir ? Sept facteurs supplémentaires à prendre en compte

En plus des critères définis dans les deux précédents articles de cette série sur le choix d’un SGBDR, voici sept facteurs supplémentaires à prendre en compte avant d’adopter une base. Lire la suite

Conseils IT

Quel SGBD relationnel correspond le mieux à vos besoins ?

Cet article passe en revue les principales bases de données relationnelles pour vous aider à déterminer le SGBDR qui vous convient le mieux. Lire la suite

3Le marché-

Les principales bases

Conseils IT

L’essentiel sur MySQL

LeMagIT fait le point sur les principales bases de données du marché. Aujourd’hui, la base relationnelle open-source d'Oracle, MySQL. Lire la suite

Conseils IT

L’essentiel sur IBM Db2

LeMagIT fait le point sur les principales bases de données relationnelles du marché. Aujourd’hui : IBM Db2. Lire la suite

Conseils IT

SQL Server 2019 : quelques nouvelles fonctions à retenir

SQL Server 2019 comprend certes une multitude d’améliorations et de nouvelles fonctionnalités, mais certaines comme celles liées à l'indexation et la haute disponibilité méritent de s’y attarder. Lire la suite

Actualités

Base de données : PostgreSQL mûrit doucement, mais sûrement

Parallélisation des requêtes, observabilité améliorée, support revu de JSON… la version 14 de PostgreSQL est conçue pour les usages lourds, en production. Cependant, certains membres de la communauté pensent que le SGBD dispose d’une marge de progression conséquente. Lire la suite

Actualités

MySQL HeatWave ML : Oracle chasse sur les terres d’AWS

Le fournisseur cloud met à jour son DbaaS MySQL HeatWave en intégrant des fonctionnalités natives de machine learning. La firme cible les data analysts et les clients d’AWS. Lire la suite

Conseils IT

Oracle 19c : six améliorations (très) utiles pour les DBAs

Oracle publie désormais chaque année une nouvelle version de sa base. Voici quelques nouveautés que les administrateurs de base de données ont tout à gagner à envisager dans cette mise à jour 2019. Lire la suite

Actualités

AlloyDB : Google veut greffer un turbo analytique à PostgreSQL

Le géant du cloud élargit son portefeuille de DBaaS avec un nouveau service voué à l’accélération des performances et des requêtes analytiques de la base de données PostgreSQL. Lire la suite

Actualités

MariaDB prépare son introduction en bourse

Alors que la demande autour des services DBaaS ne cesse de croître, MariaDB, éditeur d’une base de données relationnelle open source, prévoit d’entrer en bourse, douze ans après avoir bifurqué MySQL. Lire la suite

Actualités

Oracle couple un format JSON natif et JavaScript dans sa base de données

Oracle a (re) présenté les nouveautés d’Oracle 21c. Outre une fonctionnalité qui s’approche d’une blockchain, le fournisseur cloud amoncelle les capacités censées faire de son SGBD multimodèle un produit « tout-terrain ». Il faut principalement retenir l’apport d’un format JSON natif et le support de JavaScript. Lire la suite

4Les cas pratiques-

Les retours d’expérience des entreprises

Projets IT

Comment Doctolib compte rendre son monolithe modulaire

Conscient des limites de son architecture monolithique fortement sollicitée aux pics de la crise sanitaire, le spécialiste de la prise de rendez-vous médicaux commence tout juste à la rendre modulaire. Ses architectes IT prônent une « évolution en douceur ». Lire la suite

Projets IT

Comment Engie Solutions a orchestré son « move to cloud »

Engie Solutions a lancé une migration massive de son parc applicatif vers le cloud. Son prestataire Digora s’est chargé de revoir l’architecture de supervision et d’accompagner la migration de quelque 300 bases de données sur AWS, et ce en moins d’un an. Lire la suite

Actualités

Ces entreprises françaises qui ne jurent que par PostgreSQL (ou presque)

Pour le PGGTIE, un groupe de travail rassemblant entreprises privées et organisations publiques françaises, PostgreSQL est un véritable couteau suisse permettant non seulement de se passer des SGBD historiques, mais aussi de certaines bases de données NoSQL. Lire la suite

Projets IT

Comment le retailer Ubaldi s’est transformé en marketplace

Enseigne bien connue dans le sud de la France, Ubaldi vend des produits en ligne depuis 2005, mais a accéléré sa stratégie Internet en 2018. Devenu une véritable marketplace, le site s’appuie désormais sur Platform.sh et l’offre Flexible Engine d’Orange pour porter sa croissance. Lire la suite

5Glossaire-

Quelques définitions

Close