blindturtle - stock.adobe.com

Pourquoi faut-il passer à Android Enterprise ?

Google pousse à l’adoption du programme d’administration de terminaux Android Enterprise et à l’abandon des fonctionnalités Device Admin. Et les bonnes raisons de le suivre ne manquent pas.

Les organisations qui administrent des terminaux Android sans passer par le programme Android Enterprise devraient se préparer à migrer vers lui, si ce n’est pas déjà fait. Avec la sortie d’Android Q l’an dernier, Google a scellé le sort de nombreuses API faisant partie de l’ancien programme d’administration de terminaux animés par son système d’exploitation mobile, appelé Device Admin.

Suite de l'article ci-dessous

Ces API ne seront pas abandonnées immédiatement : leur dépréciation surviendra à l’occasion de la mise à jour des applications de gestion unifiée des terminaux (UEM) ou de celles chargées de contrôler l’application des politiques d’EMM – ces agents déployés sur les terminaux administrés – pour viser les API d’Android Q. Les entreprises qui continuent de déployer leurs règles avec les API Device Admin, pour des terminaux sous Android Q, se privent d’importantes fonctionnalités d’administration de leurs terminaux apportée à l’occasion de la mise à jour des agents locaux.

Cela n’aura toutefois pas d’effet sur les appareils exploitant une version d’Android antérieure à Q. Les entreprises utilisant des terminaux sous Android Pie ou plus anciens et ne prévoyant pas de mettre à niveau le système d’exploitation n’ont pas à s’inquiéter de ces évolutions.

Mais pour éviter toute incohérence entre versions de système d’exploitation, les administrateurs devraient passer de Device Admin à Android Enterprise aussi tôt que possible. Le second s’avère plus sûr, plus simple à administrer, et offre une cohérence bien plus grande à l’échelle d’un large éventail de constructeurs.

En se penchant sur le programme Android Enterprise pour préparer la migration, la première chose qui saute aux yeux est la flexibilité. Ce programme permet de supporter de multiples scénarios de propriété, du BYOD au kiosque en passant par le COPE. Android Enterprise supporte également de nombreuses méthodes de provisioning, ce qui constitue un progrès considérable pour l’un des processus clés de tous les scénarios de déploiement de terminaux.

Pour approfondir sur Gestion des applications et terminaux

- ANNONCES GOOGLE

Close