Rester à Windows 7 ou migrer vers Windows 10 ?

La migration vers la nouvelle version de l'OS de Microsoft est de plus en plus tentante. Mais ce n’est pas forcément le meilleur choix. En tout cas pour tout le monde. Voici les éléments à prendre en compte.

Faut-il migrer vers Windows 10 ou continuer d’utiliser son existant ? Hélas, il n’y a pas de réponse universelle à cette question. Microsoft dirait probablement qu’adopter Windows 10 est le choix le plus intelligent. Mais une mise à niveau n’est pas forcément pertinente. Chacun doit donc peser avantages et inconvénients en fonction de sa situation précise.

Coût

La première chose qui vient à l’esprit est évidemment le coût. Microsoft a initialement mis des licences Windows 10 gratuitement à disposition des utilisateurs de Windows 7. Mais cette offre a expiré et les organisations qui décident désormais de migrer doivent acquérir les licences appropriées. L’édition professionnelle de Windows 10 est aujourd’hui vendue 199 $. Windows 10 Entreprise est proposé à l’abonnement, à raison de 7 $ par utilisateur et par mois, ou 84 $ par an. Les organisations utilisant des technologies fonctionnelles peuvent encore mettre à niveau gratuitement.

Support

Le support général de Windows SP1 s’est achevé le 13 janvier 2015. Le support étendu reste accessible jusqu’au 14 janvier 2020. Cela signifie que Microsoft a arrêté de mettre à jour Windows 7, à l’exception de certains correctifs, en particulier pour les vulnérabilités. Il est toutefois possible de payer l’éditeur pour obtenir un support dédié.

Microsoft a suggéré que Windows 10 serait sont dernier système d’exploitation client à l’avenir : plutôt que de le remplacer par un nouveau dans quelques années, l’éditeur va régulièrement mettre à niveau et moderniser Windows 10 avec de nouvelles fonctionnalités. Le support général de ce dernier devrait toutefois arriver à son terme le 13 octobre 2020.

Au final, il n’y a rien de mal à choisir de continuer d’utiliser Windows 7. Mais cela implique de passer à côté de certaines innovations.

Fiabilité

L’un des principaux arguments en faveur de Windows 7 est qu’il s’agit d’un système d’exploitation éprouvé, stable et fiable. Mais après plus d’un an d’utilisation en production, et malgré quelques bugs initiaux, Windows 10 apparaît aujourd’hui aussi fiable que son prédécesseur.

Mais le cœur de Windows 7 est aujourd’hui relative ment statique. Microsoft diffuse périodiquement des correctifs de sécurité, mais c’est tout. A l’inverse, Windows 10 est fortement dynamique. Microsoft a diffusé une importante mise à jour le 2 août dernier. Et l’éditeur a annoncé la Creator Update, une autre mise à jour importante, pour début 2017. Chacune de ces mises à jour est susceptible d’affecter la stabilité.

Compatibilité

La plupart des logiciels conçus pour Windows 7 peuvent s’exécuter sans problème sous Windows 10. Toutefois, certaines applications peuvent avoir besoin d’ajustements mineurs pour fonctionner sous Windows 10. Mais quelques rares applications ne fonctionneront pas du tout. Mieux vaut donc être prudent et tester la compatibilité de ses applications avant de décider de migrer.

Sur le plan matériel, Windows 7 et 10 ont les mêmes besoins. En toute probabilité, un ordinateur capable d’exécuter Windows 7 sera capable de fonctionner avec son successeur. Des problèmes peuvent toutefois survenir avec des pilotes ou des capacités de stockage insuffisantes.

A l’inverse, il est possible que Windows 7 ne tire pas pleinement profit des capacités offertes par certains matériels récents. Et certains constructeurs ont cessé de proposer des pilotes pour ce système d’exploitation.

Adapté de l’anglais.

Dernière mise à jour de cet article : décembre 2016

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close