Sauvegarde : comment comparer Rubrik et Cohesity ?

Les deux solutions sont nées en même temps et proposent les mêmes fonctions de sauvegarde/restauration, ainsi que des appliances de stockage sur site avec un lien vers le cloud. Voici les clés pour les différencier.

Ces derniers temps, les fournisseurs de solutions de sauvegarde Rubrik et Cohesity ont tous deux suscité beaucoup d’intérêt de la part des experts IT, que ce soit au travers de plusieurs rapports d’analystes ou d’une multitude de billets de blog. Bien que ces acteurs soient relativement récents, ils gagnent rapidement des parts de marché et leur activité ne montre aucun signe d’essoufflement.

Il est intéressant de noter que les solutions de Rubrik et Cohesity sont souvent comparées, voire mentionnées comme faisant partie d’un même élan : ce sont des produits tout-en-un qui comprennent à la fois le logiciel de sauvegarde, des appliances pour les héberger et la fonction pour aller ensuite les archiver en cloud. Cette comparaison est-elle pour autant justifiée techniquement ? Voici les similitudes et les différences entre les deux produits.

Les fonctions de sauvegarde

Rubrik a spécifiquement conçu son logiciel pour effectuer des sauvegardes et restaurations dans un environnement de cloud hybride, avec l’enjeu d’éliminer toute la complexité qui caractérise dans ce domaine les solutions de backup historiques. Rubrik repose sur des appliances matérielles pour fournir une protection en continu des données, et prétend parvenir à restaurer des données qui viennent tout juste d’être perdues (le RPO, ou Recovery Point Objective), juste après avoir été perdues (le RTO, ou Recovery Time Objective).

Ses fonctions comprennent la restauration instantanée, la restauration à partir des données sauvegardées à une date donnée, la restauration vers des serveurs physiques, le chiffrement de bout en bout des données et une déduplication qui reste efficace même lorsque la taille des sauvegardes prend des proportions importantes. Ces caractéristiques permettent à Rubrik de se présenter comme une solution particulièrement bien pensée contre les cyberattaques par rançongiciel.  

Cohesity est également une solution qui protège en continu les données en environnement de cloud hybride. Ses fonctions comprennent le chiffrement, l’archivage en cloud, la réplication en cloud, ainsi que la déduplication et la compression des sauvegardes. Cohesity annonce un RPO de 15 minutes et un RTO instantané.

Les fonctions au-delà des sauvegardes

Au-delà des fonctions de backup pures, Rubrik comme Cohesity disposent d’un moteur de recherche qui permet de retrouver en temps réel des données parmi les sauvegardes, et ce, que les sauvegardes soient stockées sur site ou en cloud.

Rubrik apporte des fonctions d’orchestration d’un Plan de Reprise d’Activité (PRA) qui simplifient la bascule d’une activité en cloud en cas d’incident sur site. En particulier, Rubrik permet de simuler ces situations afin d’avoir la certitude que tout fonctionnera comme prévu le jour où une catastrophe surviendra sans crier gare. 

L’intérêt de Cohesity en PRA est plutôt à chercher dans sa capacité à convertir les VMs des solutions de virtualisation sur site aux formats des VMs utilisées en cloud public. En pratique, cela signifie qu’il est directement possible de restaurer le contenu d’une machine virtuelle VMware sur un disque virtuel de Microsoft Azure.

La simplicité d’utilisation

Rubrik revendique que sa solution de sauvegarde et restauration peut être déployée en moins d’une heure et qu’il n’y a pas d’apprentissage spécifique à suivre. Si on prend ce dernier argument avec des pincettes, car un minimum de formation est toujours nécessaire quand une nouvelle solution logicielle est adoptée, il faut néanmoins reconnaître que l’interface de Rubrik est sans conteste facile à utiliser.

Cohesity brille aussi par sa simplicité. En l’occurrence, le logiciel permet de configurer les tâches de sauvegarde et de restauration et d’accéder à toutes les fonctions au travers d’une interface web particulièrement intuitive.

L’élasticité

Rubrik repose sur plusieurs appliances matérielles conçues pour des entreprises de différentes tailles. En entrée de gamme, la Rubrik r6304s contient trois processeurs 10 cœurs, 192 Go de RAM, 36 To de stockage sur disques durs et 1,2 To sur SSD. À l’autre bout du catalogue, la Rubrik r6412s a quatre processeurs 10 cœurs, 384 Go de RAM, 144 To de disques durs et 1,6 To sur SSD. L’architecture de la solution permet théoriquement une extension infinie, ce qui signifie qu’une entreprise peut ajouter une nouvelle appliance au fur et à mesure que ses besoins en stockage augmentent. 

Cohesity repose également sur des appliances, ici hyperconvergées. Trois versions existent. En haut de gamme, la C3000 intègre deux processeurs 8 cœurs, 128 Go de RAM, 176 To sur disques durs et 7,68 To sur SSD. En entrée de gamme, la C4300 a toujours deux processeurs 8 cœurs, mais 64 Go de RAM, 12 To sur disques durs et 1,6 To sur SSD. Cohesity a publié des tests démontrant que l’élasticité de sa solution permettait de grimper à 256 appliances sans aucune perte de performances.

La cible

Rubrik cible les grandes entreprises. Même son entrée de gamme r6304s, pourtant vendue pour les entreprises de taille modeste, est surdimensionnée pour le commun des PME françaises. Elles ne devraient d’ailleurs pas voir l’utilité des possibilités d’extension offertes par la solution.

Si la solution de Cohesity est aussi dédiée par défaut aux grandes entreprises, son appliance C4300 a néanmoins déjà connu plusieurs cas d’usage en PME.

Enfin, précisons qu’aucun des deux acteurs n’affiche de prix publics.

Pour approfondir sur Backup et protection de données

- ANNONCES GOOGLE

Close