Rawpixel.com - stock.adobe.com

Trois options pour administrer les Mac à distance

De bon cœur ou par la force des circonstances, des administrateurs peuvent être amenés à devoir supporter à distance des utilisateurs de macOS. Et pour cela, mieux vaut savoir vers quels outils se tourner.

Les équipes IT doivent être en mesure d’assister les utilisateurs, où qu’ils se trouvent et quel que soit leur porte de travail. Cela s’applique donc aux Mac. D’où le besoin de familiariser avec les l’offre logicielle ad hoc aujourd’hui disponible.

Suite de l'article ci-dessous

AnyDesk pour macOS

Cet outil permet de se connecter à distance aux postes de travail fonctionnant sous macOS, en plus des systèmes Windows et Linux. AnyDesk for macOS est disponible à l’abonnement. L’édition Lite est la plus adaptée à un usage personnel et coûte 10 $ par mois. Les éditions Professional et Power s’adressent plus aux petites et moyennes organisations et sont vendues 20,99 $ et 52,99 $ par mois, respectivement.

Les éditions Professional et Power sont quasiment identiques, mais la seconde supporte plus de sessions simultanées. Dès lors, elle constitue la meilleure option lorsque l’utilisation de macOS s’avère répandue parmi les collaborateurs de l’organisation. Les deux éditions permettent aux administrateurs de gérer un nombre illimité de terminaux.

Parmi les fonctionnalités les plus avancées d’AnyDesk pour macOS, il faut compter avec un tableau blanc à l’écran, des capacités de transfert de fichiers et une console d’administration centralisée. En outre, AnyDesk propose une assistance technique par le biais d’un portail en ligne.

RescueAssist

Ce service cloud permet d’administrer à distance des PC, des Mac et – moyennant un supplément – des terminaux mobiles. L’installation d’un plug-in est nécessaire pour tout appareil devant faire l’objet d’un support à distance.

RescueAssist pourrait convenir à toutes les organisations, sauf les plus petites, en raison des restrictions de licence. Parmi ses caractéristiques les plus remarquables, on relève une console web centralisée, des capacités de transfert de fichiers, un support multimoniteurs et l’intégration de Slack.

Il faut toutefois savoir que certaines fonctionnalités de RescueAssist ne sont pas disponibles avec macOS. Cela vaut notamment pour le partage d’écran inversé, les outils d’annotation et les fonctions de redémarrage et de reconnexion à distance.

RescueAssist facture par agent et par mois, avec un ticket d’entrée à 55 $ par agent et par mois payé pour un an, ou 69 $ par agent et par mois en cas de paiement mensuel. Le tarif augmente de 20 $ par agent et par mois pour ceux qui souhaitent également prendre en charge les terminaux mobiles. RescueAssist propose une assistance en ligne par le biais de son site.

BeyondTrust Remote Support

Remote Support de BeyondTrust permet d’administrer à distance les systèmes Windows et Linux, ainsi que les postes de travail macOS, mais également des terminaux mobiles.

Remote Support est conçu pour fonctionner à l’échelle des grandes organisations. L’outil comporte des fonctionnalités de contrôle d’accès basé sur les rôles, ainsi que diverses fonctions d’audit et de gestion de la conformité. Il s’intègre à une variété d’outils de gestion de la relation client, de gestion des services informatiques (ITSM), de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM) et de gestion de mots de passe. BeyondTrust propose également une API que les services informatiques peuvent utiliser pour créer des intégrations personnalisées afin de prendre en charge les utilisateurs de macOS.

BeyondTrust Remote Support coûte 1 995 $ par an et par accès concurrent. Il est également possible d’acquérir une appliance à prix forfaitaire et sans abonnement. Mais là, BeyondTrust ne communique pas publiquement ses tarifs. L’éditeur BeyondTrust propose un large éventail d’options d’assistance, y compris par courriel, chat, et forums pour suivre les dernières mises à jour, notamment.

Pour approfondir sur Administration des postes de travail

Close