Definition

Multipath (Multipath SAN)

Dans le monde des réseaux de stockage, il est nécessaire de se protéger contre une défaillance du lien physique reliant un serveur à une baie de stockage. Lorsqu’il n’existe qu’un unique lien entre deux périphériques, il y a un point de faille (ou SpoF, Single Point of Failure) qui peut être un problème, par exemple en cas de rupture d’un câble de défaillance, d’un commutateur ou de maladresse d’un administrateur. Pour se protéger de ce risque, les outils de multipathing SAN permettent d’établir de multiples chemins physiques entre deux périphériques ( et ce quel que soit le protocole, FC, FCoE ou iSCSI). En cas de rupture d’un lien, le trafic est automatiquement routé sur le second voire sur un troisième, etc... 

Le multipath a aussi d’autres bénéfices puisqu’en plus d’être précieux pour la protection contre les pannes, il permet aussi de gérer de la répartition de charge entre plusieurs liens, afin d’éviter les goulets d’étranglement et de maintenir une latence minimale. Il est à noter que certains protocoles de stockage NAS tels que SMB v3.0 embarquent nativement des capacités de multipath.

Cette définition a été mise à jour en novembre 2014

Pour approfondir sur SAN et NAS

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Close