Guides Essentiels

VMworld 2020 : VMware devient une solution de cloud hybride

Introduction

VMware transforme son offre pour répondre aux nouveaux besoins de cloud hybride exprimés par les entreprises. Depuis des années, l’éditeur s’est imposé comme le champion de la virtualisation dans les datacenters. Sa solution vSphere permet d’encapsuler les applications dans des machines virtuelles, ce qui les rend bien plus manipulables que lorsqu’elles sont directement exécutées par des machines physiques.

Il devient dès lors possible de déployer de nouvelles copies prêtes à l’emploi en cas de panne ou en cas de pic d’activité, de déplacer à la volée certains types d’applications vers un endroit du datacenter où la bande passante est plus favorable, d’en faire des copies de secours ailleurs, y compris dans le cloud. Trois moteurs sont utilisés pour virtualiser chaque type de ressources : l’hyperviseur ESXi pour la puissance de calcul (soit les processeurs et la RAM), le SDN (Software-Defined Network) NSX-T pour le réseau et le SDS (Software-Defined Storage) vSAN pour le stockage.

Mais aujourd’hui, les applications conçues plus pour le datacenter ne sont plus la priorité. Les entreprises veulent des applications conçues pour le web : sans rien avoir à réécrire, elles doivent pouvoir déployer un même applicatif chez OVH pour leurs salariés français, chez AWS pour leurs partenaires européens ou encore chez Azure ou GCP pour leurs clients américains. Les applications dites « web-native » ou « cloud-native » sont encapsulées dans un nouveau format – le container – bien plus versatile qu’une machine virtuelle.

En container, une application ne glisse plus seulement d’un serveur à l’autre, mais d’un cloud public à l’autre. Le nombre de CPU virtuels accordé devient une notion floue ; seule compte la capacité de fragmenter cette application en plusieurs sous-containers fonctionnels, pour ne mettre à jour et ne répliquer que la fonction qui importe à un instant T. On passe d’une problématique d’administrateur système à une problématique de développeur.
L’accès aux données n’a plus rien à voir : là où les machines virtuelles ouvrent des fichiers, dans des répertoires, sur des volumes montés par leur OS hôte, les containers lisent ou écrivent leurs données en envoyant des requêtes HTTP vers des entrepôts de stockage objet.

L’enjeu pour VMware consistait à ne pas rester enfermé dans l’Ancien Monde. L’éditeur a donc intégré Kubernetes à sa solution historique. Kubernetes est le moteur Open source qui virtualise les applications sous forme de containers. Il n’est en rien l’exclusivité de VMware, puisque tous les acteurs – hébergeurs de cloud comme fournisseurs de solutions d’infrastructure – déploient déjà leur propre implémentation de Kubernetes dès lors qu’ils prétendent savoir exécuter des applications en containers. L’argument de VMware est d’être en revanche le fournisseur qui propose le plus d’outils pour orchestrer, inventorier, gouverner, sauvegarder, sécuriser et monitorer les applications. 

Et voilà bien le propos de l’événement VMworld de l’année 2020 : montrer au marché comment VMware parvient à adapter tous ses outils existants à Kubernetes, aux containers, aux applications « cloud-native ».

Le mariage technico-technologique de l’Ancien Monde des outils VMware avec le nouvel univers des plateformes Kubernetes a accessoirement une conséquence très pragmatique pour l’économie des entreprises : le cloud hybride. Le cloud hybride est le terme choisi pour exprimer la capacité de faire directement glisser les applications d’un hébergeur à l’autre.

Dans les faits, il s’agit de dire aux entreprises qu’elles peuvent prendre leur temps pour moderniser leurs applications métiers. Avec la dernière version vSphere 7 « Tanzu », elles peuvent dès à présent exécuter en cloud public les applications d’hier ou, à l’inverse, exécuter à l’abri dans leur datacenter les nouvelles applications web qu’elles ne veulent pas exposer en public.

1Moteur applicatif-

Avec Tanzu et une multiplication des partenariats, VMware prétend à l’universalité

Actualités

VMworld 2020 : VMware désormais disponible dans tous les clouds

À force d’accord avec les hyperscalers, VMware parvient à imposer son architecture sur tous les clouds. Reste la containérisation avec Kubernetes, où les frictions demeurent. Lire la suite

Actualités

VMware consolide en une plateforme toutes les ressources de calcul

Avec son projet Monterey, Vmware entend simplifier l’utilisation des processeurs spécialisés. Lire la suite

Actualités

VMware dévoile vSphere 7 et Cloud Foundation 4

Sont-elles plus adaptées au cloud hybride ou trop orientées développeurs ? Les nouvelles versions dopées à Kubernetes et Pivotal divisent les observateurs. Elles seront livrées en mai. Lire la suite

2Réseau-

VMware étend le routage et la sécurité de NSX-T au cloud

Actualités

VMworld 2020 : VMware outille mieux le réseau des clouds hybrides

NSX-T 3.1 sait désormais appliquer un même jeu de règles à des applications sur site et d’autres en cloud, tandis que vRealize Network Insight 6.0 sert à vérifier qu’elles communiqueront bien. Lire la suite

Actualités

VMware concrétise ses acquisitions en matière de sécurité

Lors d’un VMworld 2020 virtualisé, VMware a pris acte de la généralisation des accès à distance aux systèmes d’information et enrichit ses solutions d’outils sécuritaires. Lire la suite

Actualités

VMware intègre enfin AVI à son réseau NSX-T

La technologie rachetée en 2019 à AVI va permettre au réseau de VMware de mieux répartir la charge, en prenant mieux en compte les applications et des systèmes de sécurité. Lire la suite

3Stockage-

VMware greffe vSAN au système de stockage de Kubernetes

Actualités

VMworld 2020 : vSAN s’ouvre au stockage hybride du cloud

Le système de stockage de VMware sait à présent gérer ceux prévus pour Kubernetes. Reste à savoir si les entreprises mettront dans leurs projets de cloud hybride des infrastructures encore liées à vSAN. Lire la suite

Actualités

MinIO, le stockage objet de Kubernetes, s’intègre à VMware

Par rapport aux autres stockages objets qui doivent agrémenter la nouvelle version Tanzu de vSphere, MinIO est le seul conçu à l’origine pour les DevOps. Il est aussi l’un des plus rapides. Lire la suite

Actualités

VMware repackage Datrium comme solution de PRA en cloud

La solution devait initialement servir des besoins de cloud hybride. Mais depuis la crise pandémique, les entreprises ont surtout besoin de pouvoir relancer l’activité au moindre incident. Lire la suite

Close