ADP s’appuie sur APL pour revoir sa stratégie Datacenter

Aéroport de Paris souhaite remettre à plat ses moyens d’hébergement informatique et a choisi APL pour l’accompagner dans cette refonte stratégique de ses datacenters.

Aéroport de Paris souhaite remettre à plat ses moyens d’hébergement informatique et a choisi APL pour l’accompagner dans cette refonte stratégique de ses datacenters. Le spécialiste du conseil en matière de centres de données a mis en place un outil d’aide à la décision permettant à ADP de déterminer sa future stratégie d’hébergement. Il s’agira notamment de calculer les impacts financiers pour la structure de gestion des aéroports parisiens dont Orly, Roissy et Le Bourget. La Direction Informatique d’Aéroports de Paris héberge actuellement sa production informatique sur environ 400 salles réparties entre les plateformes d’Orly au sud et de Roissy au nord. Selon le communiqué publié par les deux partenaires, « sur le site de Roissy, la salle principale faisant office de centre informatique ne répond plus aux exigences de la production informatique ». 

Les scenarii étudiés sont : l’hébergement externe, l’appel à des containers ou structures modulaires, la réhabilitation d’une salle ou d’un espace existant, la construction, sur la plateforme, d’un data center mutualisé exploité par un tiers. Selon Hervé Magnier,  Directeur des opérations IT pour Aéroports de Paris, « APL a créé pour ADP un outil décisionnel sur mesure qui va nous permettre de choisir sereinement notre solution d’hébergement ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close