Pernod Ricard choisit de centraliser la sauvegarde de ses données

Pour un spécialiste des boissons dont les infrastructures IT et les opérations couvrent plus de 42 marchés en EMEA, la consolidation, la centralisation des systèmes et des données métier est une opération de poids.

Pour un spécialiste des boissons dont les infrastructures IT ainsi que les opérations s’étalent sur plus de 42 marchés en EMEA, la consolidation et la centralisation des systèmes et des données métier est une opération de poids. Pernod Ricard a décidé d’opter pour une solution de sauvegarde et de récupération après sinistre dans le cloud et a rationalisé ses systèmes IT et données dans la région.

Dans chacun des 42 pays où il est présent, le groupe dispose d’un parc de systèmes qui comprend des solutions de messageries email, des ERP et des CRM et des outils de BI. Ces systèmes contiennent des données brutes essentielles aux opérations  du groupe. La protection des données, leur sauvegarde et leur disponibilité auprès des utilisateurs sont des opérations majeures pour son équipe IT.

Pernod-Ricard

Pendant des années, la société a mené une approche par silos en matière de sauvegarde, raconte Simon Bennett, DSI EMEA de Pernod Ricard. L’équipe IT locale de chaque région travaille comme une entité séparée et contrôle son propre réseau. Résultat : une multitude de systèmes de sauvegarde et de récupération après sinistre. Cela augmente inévitablement la complexité car chaque outil de récupération après sinistre offre des fonctions qui lui sont propres, différents processus de sauvegarde et plusieurs contrats avec différents prestataires.

De quoi pousser le groupe à revoir sa stratégie et opter pour une stratégie plus rationnelle pour optimiser ses sauvegardes et la récupération après sinistre de ses sites EMEA. Une stratégie centralisée et cohérente doit notamment permettre à Pernod Ricard de s’assurer une meilleure protection des données métiers critiques et un stockage offsite optimisé, explique Simon Bennett.

Sauvegarde : le choix du prestataire

L’équipe IT  a choisi un déploiement sur 5 ans de services de sauvegarde et de récupération après sinistre, ajoute-t-il. Il a retenu l’offre de sauvegarde dans le cloud de Backup Technology ainsi que ses services managés pour optimiser l’ensemble de l’infrastructure de sauvegarde de la région. Des services de récupération après sinistre ont également été déployés.

Pour Pernod Ricard, Backup Technology a décidé de déployer l’application Asigra Cloud Backup pour la sauvegarde de données en ligne. L’équipe IT a également été chargée par le prestataire de transformer ce  qui avait été une approche ad hoc par un système de sauvegarde unique et de mettre en place une stratégie de récupération après sinistre avec des temps de récupération définis et des objectifs de points de reprise.

La DSI a choisi d’aborder le projet étape par étape, en commençant par le Royaume-Uni et l’Allemagne qui se verront en premier implémenter les services de remplacement. « Ces deux pays avaient des contraintes d’urgence en matière de solution en ligne à cause du volume important de données et du nombre de serveurs, explique Simon Bennett. « Ils étaient aussi importants, du fait qu’ils pouvaient fournir un bon point de référence et servir de PoC pour les autres bureaux Pernod Ricard de la région. »

Après ses déploiements au Royaume-Uni et en Allemagne, les sites en Russie, Turquie, Suisse et Ukraine se sont préparés à changer de solutions de sauvegarde. « Nous nous assurons de la mise en place de la nouvelle solution avant la fin des contrats. Pernod Ricard est ainsi toujours protégé », confirme Simon Bennett.

« Les objectifs de chaque années ont été atteints, avec 75% des bureaux EMEA du groupe équipés de la solution avant le fin 2014. »

Les difficultés d’un IT distribué

Mais à chaque projet ses difficultés et ses complexités. Le groupe souhaitait différents niveaux de services de sauvegarde dans différentes régions, selon la taille de la région et le poids des revenus.

La mauvaise qualité de la connexion Internet de certains sites, la difficulté de livrer du matériel dans d’autres régions, la barrière du langage des OS – par exemple entre les serveurs Windows français et russes - , ont également été des difficultés rencontrées par l’équipe IT.

« Dans une activité décentralisée sur 42 marchés, chacun avec des systèmes  et des données de taille plutôt réduites, la vraie difficulté pour nous a été de trouver une solution et un intégrateur qui pouvait se dimensionner efficacement dans cet environnement », lance Simon Bennett.

Avec la solution de sauvegarde dans le cloud d’Asigra et l’expertise du prestataire, l’équipe IT a pu fournir une sauvegarde locale pour une récupération rapide (LAN), une sauvegarde offsite pour une protection long terme, avec une journalisation des sauvegardes, ainsi qu’un service de reprise après sinistre virtuel gratuit.

Le monitoring des sauvegardes est effectué via le portail Web de Backup Technology. Toutes les équipes IT en EMEA du groupe ont une visibilité complète de leur sauvegarde, en 24/7, depuis n’importe où dans le monde, explique-t-il encore. « Cela offre un processus règlementé en matière de sauvegarde et de reprise après sinistre à l’ensemble des opérations EMEA de Pernod Ricard. »

Le projet de sauvegarde a ainsi permis à la société de s’assurer que toutes ses données métiers critiques sont protégées, rapidement , et stockées offsite. Les nouveaux systèmes protègent plus de 350 To de données et offrent des services de reprise après sinistre sur chaque marché. Quelque 200 serveurs sont sécurisés. Ce projet a également permis aux équipes IT en interne de se consacrer davantage à la conduite quotidienne de leur réseau.

Un test réel de reprise après sinistre

A deux occasions, Pernod Ricard a sollicité le système de reprise après sinistre,  in situ, qui s’est, selon la société, déroulé favorablement. La récupération des fichiers individuels, les bases de données et des emails s’effectuent régulièrement, affirme Simon Bennett.

« Cela ne permet pas seulement de mesurer le succès du projet, mais illustre le fait qu’une association de technologies a permis d’améliorer notre qualité de service. »

Selon ces scénarios in situ, l’équipe IT donne ses retours à Backup Technology, qui ensuite affine les vitesses de récupération et ajoute des fonctions souhaitées par le groupe. Pernod Ricard et ses équipes IT ont une visibilité complète des sauvegardes 24/7.
 


Traduit et adapté par la rédaction

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close