Brett Caine, Citrix Online : "Notre ambition est d'accélérer notre développement à l'international"

De passage à Paris au début du mois de juin, Brett Caine, le patron de Citrix Online, qui opère notamment les services de collaboration GotoMeeting, les services d'accès à distance GotoMyPC ou les services de helpdesk hébergé GotoSupport, a accepté de s'entretenir avec LeMagIT. Il fait le point avec sur le développement de l'activité en ligne de l'éditeur et sur son ouverture à l'international.

brettcaineLeMagIT : Lors de la récente Conférence Synergy, le CEO de Citrix, Mark Templeton a fait état de la croissance soutenue des activités online Citrix, comme GotoMeeting. Vous semblez cependant très actifs aux Etats-Unis et plus discrets en Europe. Pouvez-vous faire un point de vos activités et de votre développement à l'international ?

Brett Caine : Nous avons engrangé un CA de 260 M$ cette année (soit 80% de plus qu'en 2006, NDLR). L'activité de Citrix Online est rentable et représente environ 20 % du revenu de la société. Nous sommes en forte croissance, car les outils de collaboration sont devenus essentiels pour nombre d'individus. Pour répondre à votre question sur l'internationalisation de nos activités, 80 % du CA est réalisé aux Etats-Unis et environ 15 % en Europe, essentiellement au Royaume-Uni et en Irlande. GotoMeeting est le premier de nos produits en Europe et nous avons des utilisateurs du service dans à peu près tous les pays. Notre ambition est désormais d'accélérer notre développement à l'international. 

LeMagIT : Sur votre domaine, des concurrents bien plus gros que vous, tels que Microsoft, Cisco ou Adobe, tentent de se développer dans les services de collaboration en ligne. Comment une société comme Citrix peut-elle se battre contre de tels mastodontes ?

B.C. : Depuis 10 ans, il y a toujours eu des concurrents et malgré ça on a prospéré. Ce que personne n'a réussi à faire mieux que nous est de proposer une offre de services de collaboration en ligne simple pour les PME et avec des applicaitons conviviales que l'on peut essayer gratuitement. Historiquement, des concurrents tels que Microsoft ou WebEx (racheté par Cisco, NDLR) n'ont pas su avoir cette simplicité. C'est notre grande force et cela paie.

LeMagIT : Ces sociétés ont toutefois l'avantage d'avoir des services traduits en plusieurs langues alors que vous restez largement limité à l'anglais pour l'instant.

B.C. : Ce n'est pas tout à fait vrai. Gotoassist (HelpDesk en ligne, NDLR) est entièrement localisé. Et ce sera aussi bientôt le cas de GotoMeeting pour la France et l'Allemagne. Il est toutefois intéressant de noter que le fait que GotoMeeting ne soit pas localisé n'empêche pas les ventes de croitre en France.

LeMagIT : Par rapport à ces concurrents, votre offre manque aussi d'outils basiques de communication comme la messagerie ou la messagerie instantanée...

B.C. : Nous n'avons pas vocation à remplacer un système de communication d'entreprise et les messageries actuelles font leur travail plutôt bien. Dès lors, il n'y a pas vraiment d'intérêt pour nous de proposer ces services, d'autant que cela compliquerait notre offre.(...) Microsoft et Cisco ont l'habitude de fournir des systèmes de communications complexes pour les grandes entreprises. Ce n'est pas la vocation de Citrix Online et nous préférons encore une fois nous concentrer sur un jeu limité de fonctions et sur la simplicité d'utilisation.

LeMagIT : A l'occasion de sa conférence Synergy, Citrix a annoncé qu'il allait intégrer certains éléments de ses offres en ligne, notamment GotoAssist, avec ses logiciels traditionnels comme Dazzle. Cela est-il une piste de croissance pour vous ? 

B.C. : Avec XenDesktop Platinum, il existait déjà des licences GotoAssist Corporate. Mais Dazzle sera plus intéressant de ce point de vue. Mais nous ne nous reposons pas sur ce type de couplages pour développer notre activité. GotoMeeting reste ainsi notre principal vecteur de croissance. Rien que sur le premier trimestre, le nombre de sessions de collaboration a bondi de 40 % par rapport à l'an passé (le CA de Citrix Online a progressé que de 16 % au 1er trimestre, NDLR) . D'ailleurs la moitié de nos clients français sont des utilisateurs de GotoMeeting.

LeMagIT : Une partie de cette croissance est sans doute due à la conjoncture et au fait que nombre de sociétés ont opté pour ces outils afin de réduire provisoirement leurs coûts de déplacements...

B.C. : Il est vrai que ces outils sont aujourd'hui un bon moyen pour réduire les coûts de réunion ou de déplacement. Mais tout n'est pas lié à la conjoncture. Nous estimons que 40 à 50 % de cette croissance est durable. Et puis, nous gagnons aussi des parts de marché sur nos concurrents : de plus en plus de sociétés qui utilisaient autrefois le webconferencing de ces derniers nous rejoignent. 

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

- ANNONCES GOOGLE

Close