auremar - stock.adobe.com

Industrie : une transformation digitale impossible sans management des données

La crise sanitaire exige de réimaginer les processus commerciaux pour répondre aux fluctuations de la demande, notamment en retravaillant sa chaîne logistique. Le Master Data Management (MDM) peut assurer une gestion opérationnelle optimale, fondée sur les données.

Les temps sont durs pour l’industrie manufacturière. Venu s’ajouter aux nouvelles qui secouaient déjà sans relâche les économies mondiales – des guerres commerciales au Brexit, de l’arrivée de la 5G et de l’Internet des objets (IoT) aux pressions réglementaires comme le RGPD et la révolution digitale –, le coronavirus pèse d’autant plus lourd sur les épaules des industriels. Leur plus grand défi réside dans leur préparation au monde post-Covid.

Suite de l'article ci-dessous

La situation exige dès lors de réimaginer les processus commerciaux pour répondre à cette fluctuation de la demande et retravailler toute leur chaîne d’approvisionnement afin que leur organisation soit prête à affronter la prochaine perturbation. La transformation digitale, alimentée par les données, deviendra à ce titre critique. En tant que moteur de cette transformation, le Master Data Management (MDM, ou encore gestion des données de référence) aide les industriels à tirer de leurs données une valeur commerciale tangible.

En tant que source unique de données fiables, il vous permet de définir, gérer, centraliser, organiser, catégoriser, localiser, synchroniser et enrichir toutes vos données de référence.

En créant un écosystème de données de qualité accessible à tous les acteurs de leur chaîne, les industriels ont non seulement une longueur d’avance sur leurs concurrents, mais ils sont également plus agiles, dans le monde post-Covid qui sera digital. Et ce, qu’il soit question de eCommerce, de D2C, de gestion des vendeurs, d’intégration des fournisseurs, d’accélération de la production ou d’innovation.

Le MDM : une source unique et fiable de données pour une meilleure gestion opérationnelle des industriels

Vous pouvez utiliser le MDM comme un référentiel central unique pour recueillir et intégrer les informations fournisseurs et vos données internes critiques.

Au lieu de vous appuyer sur des données stockées dans différents systèmes, vous pouvez utiliser le MDM comme un référentiel central unique pour recueillir et intégrer les informations fournisseurs et vos données internes critiques. En tirant parti d’une vision unique de vos différentes relations, vous optimisez votre production et réduisez les coûts des produits vendus.

Un MDM offre ainsi une solution unique pour gérer chaque étape de la chaîne de valeur. Il recoupe les données disparates et relie les informations entre elles, afin d’avoir des données exploitables sur l’ensemble de votre chaîne d’approvisionnement. Réunissez toutes vos données, du design et de l’assemblage du produit, de la puce informatique d’un appareil intelligent à l’eau d’un produit de nettoyage, jusqu’à la production et la livraison.

En exploitant des données de qualité, vous pouvez également développer de nouveaux modèles et processus pour la construction, la gestion ou encore l’expédition de vos produits. Quel que soit votre secteur, vous avez besoin de données précises et cohérentes pour alimenter vos systèmes de gestion des entrepôts, des stocks, chaîne d’approvisionnement, expédition et conditionnement.

En tant que référentiel de données partagé et fiable, le MDM garantit que le product manager et le sales manager se basent sur les mêmes ensembles de données pour prendre des décisions stratégiques.

À lire aussi, la 2e partie de cet article.

Pour approfondir sur MDM - Gouvernance - Qualité

Close