Salesforce creuse ses pertes au premier trimestre

Pour  le premier trimestre de son exercice 2014, Salesforce a publié un chiffre d’affaires en hausse de 28% d’une année sur l’autre, à 893 millions de dollars.

Pour  le premier trimestre de son exercice 2014, Salesforce a publié un chiffre d’affaires en hausse de 28% d’une année sur l’autre, à 893 millions de dollars. La société de Mark Benioff, dont les investissements se poursuivent sans relâche, reste toujours dans le rouge, affichant une perte de 67,7 millions de dollars sur les trois premiers mois de son exercice 2014, contre une perte de 19,47 millions de dollars il y a an.

Les revenus liées aux abonnements et au support, coeur de métier de Salesforce, ont bondi de 29% pour atteindre 842 millions de dollars, alors que les services professionnels ont progressé de 25% à 50 millions de dollars.

Salesforce doit désormais composer avec une concurrence de plus en plus forte, issue des cadres du CRM traditionnel, comme SAP ou Oracle par exemple, qui ont multiplié les acquisitions pour construire leur offre sur le Cloud, explique ainsi un analyste à nos confrères de Reuters. Du coup, Salesforce a du accélérer sa croissance à coup de rachats, une stratégie plus coûteuse.

La société a récemment annoncé la construction avec NTT d’un datacenter en Europe, basé au Royaume-Uni afin de mieux répondre aux besoins des entreprises européennes et du gouvernement britannique, notamment en matière de protection des données. Plus récemment, à l’occasion d’un événement en France, Salesforce a annoncé l’ouverture d’un centre de R&D à Grenoble. 

Pour son deuxième trimestre, la société table sur un CA compris entre 931 et 936 millions de dollars.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close