Hitachi dévoile une pile hyperconvergée "Rackscale" basée sur VMware Cloud Foundation

Le constructeur japonais vient de rafraichir une partie de sa gamme hyperconvergée avec des serveurs Xeon SP et a dévoilé la gamme Hitachi UCP RS, une offre d'appliance hyperconvergée de type "rackscale" basée sur VMware Cloud Foundation.

La semaine dernière, la division informatique d’Hitachi, Hitachi Data Systems, a renforcé son offre avec de nouveaux serveurs hyperconvergés, motorisés par les tout derniers Xeon Scalable Platform d’Intel, et a aussi dévoilé une pile hyperconvergée « rackscale » motorisée par VMware Cloud Foundation.

La gamme Unified Compute Platform (UCP) HC du constructeur a fait ses débuts au début de l’été 2016 et s’est depuis enrichie de modèles 100 % Flash avec l’arrivée de la série F en septembre 2016.

A la veille du début de VMworld, elle accueille un nouveau nœud 1U conçu par Quanta Cloud Technologies, le partenaire OEM d’Hitachi. Cette machine combine le support des Xeon SP avec le support de connexions NVMe pour les disques Flash.

Selon la firme, cela permet de réduire de façon significative la latence d’accès au stockage et d’accélérer les applications les plus critiques. Hitachi s’appuie sur ces machines pour offrir de nouvelles configurations 100 % Flash et des configurations hybrides. 

Un nouveau nœud hyperconvergé conçu par Quanta Cloud Technologies

Baptisé HC 120F, le dernier nœud dévoilé par Hitachi est en fait une version OEM du QuantaGrid D52B-1U. Il peut accueillir au choix deux puces Intel Xeon Platinum 8160 (24 cœurs à 2,1 GHz) ou deux processeurs Intel Xeon Gold 6140 (18 cœurs à 2,3 GHz). Il dispose de 12 emplacements de stockage 2,5 pouces en façade et peut supporter entre 4 et 38 To de capacité de stockage brute (7 à 100 To après compression et déduplication avec VSAN).

Les autres nœuds de la famille HC restent pour l’instant inchangés et continuent à s’appuyer sur des puces Xeon E5v4. Mais il est vraisemblable qu’ils adopteront eux aussi bientôt les nouvelles puces Intel. QCT a en effet récemment dévoilé le QuantaPlex T42SP-2U, un serveur 2U/4 nœuds parfaitement adapté aux besoins des applications hyperconvergées denses. Il y a fort à parier qu’il servira prochainement de base au rafraîchissement des nœuds V240 (hybride) et V240F (100 % Flash) de l’offre hyperconvergée d’Hitachi. 

Rappelons que pour son offre le constructeur japonais a fait le choix de s’appuyer sur la pile technologique de VMware et notamment l’hyperviseur ESXi et le logiciel de virtualisation de stockage VSAN.

Une offre hyperconvergée de type « rackscale » s’appuyant sur VMware Cloud Foundation

Séparément, Hitachi a aussi profité de l’annonce de ses nouveaux nœuds HC pour dévoiler une solution hyperconvergée de type « rackscale » motorisée par VMware Cloud Foundation. La gamme Hitachi UCP RS a pour ambition de permettre aux entreprises de bâtir la composante privée d’un cloud hybride VMware.

Le lancement d’Hitachi n’est sans doute pas le fruit du hasard. Aujourd’hui, à Las Vegas, VMware devrait en effet en dire plus sur le lancement de son offre publique de cloud en partenariat avec Amazon AWS. L’objectif de la firme avec cette offre (ainsi qu’avec celle construite avec IBM) est d’offrir une solution de cloud public avec laquelle la pile VMware Cloud Foundation puisse interagir nativement, offrant ainsi la possibilité de déplacer ou d’étendre des workloads du cloud privé vers le cloud public et vice-versa.

La gamme RS s’appuie pour l’instant sur des nœuds Hitachi V210 à base de processeurs Xeon E5 v4 d’origine Quanta Cloud Technologies. Il est là aussi vraisemblable que ces nœuds évolueront progressivement vers des nœuds QCT de dernière génération à base de Xeon SP. Notons qu’Hitachi utilise des commutateurs QCT pour le management de sa pile convergée, mais qu’il a choisi des commutateurs Cisco Nexus 9000 pour interconnecter ses nœuds dans le rack.

Côté logiciel, la solution s’appuie sur la version 2.1.3 de VMware Cloud Foundation, qui inclut vSphere 6.0 U3, vCenter Server 6.0 U3b, vSAN 6.2, SDDC Manager 2.3 et NSX 6.2.6. Une mise à jour majeure de VMware Cloud Foundation devrait être annoncée cette semaine à VMworld et être disponible plus tard dans l’année.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Guides Essentiels

Bien se préparer au VMWorld Europe : ce qu’il faut retenir du WMWorld US 2017

Sections de ce guide

  1. Logiciel
  2. Matériel
  3. Economie

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close