Infinidat ajoute la réplication SAN et NAS dans InfiniBox R4

La firme a développé son propre protocole de réplication pour proposer la réplication SAN synchrone sur ses baies de stockage InfiniBox. Elle a aussi développé des capacités de réplication asynchrone pour ses services NAS et ajouté le support de la QoS à ses baies de stockage.

Après avoir levé 95 M$ additionnels en octobre, Infinidat poursuit ses développements et a récemment annoncé la disponibilité de plusieurs fonctions promises dans sa roadmap, notamment la réplication SAN synchrone SAN pour ses baies InfiniBox, et la possibilité de définir la qualité de service pour les applications individuelles et dans les environnements multitenant, la QoS pour les locataires et les sous-locataires. 

La mise à niveau InfiniBox R4 apporte également la réplication NAS asynchrone et la gestion des quotas par répertoire NAS. Ces fonctionnalités font partie d’une liste de quelque 150 améliorations apportées au système d’exploitation R4.

Fondé par Moshe Yanai, le « père » des baies Symmetrix d’EMC, Infinidat affirme que ses baies unifiées hybrides sont plus rapides que la plupart des baies 100 % flash, alors qu’elles mixent SSD et disques durs. Pour des raisons de performances et de disponibilité une baie Infinidat comprend trois contrôleurs dans une configuration active-active-active. Une baie

InfiniBox sert la plupart des opérations d’entrées/sorties à partir de son cache en mémoire RAM ou depuis sa couche de cache flash. Des mécanismes embarqués d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique permettent d’orchestrer au mieux la hiérarchisation des données. Le système InfiniFlash apprend avec le temps à positionner au mieux les données afin de maximiser le ratio d’opérations servies depuis la DRAM.

L’ajout de la réplication synchrone devrait permettre de répondre à la demande des très grands comptes et des entreprises ayant des besoins critiques nécessitant un RPO proche de zéro ou un RPO zéro.

Un protocole optimisé pour la réplication SAN synchrone

Pour mettre en place la réplication synchrone, Infinidat s’est appuyé sur un protocole optimisé maison visant à réduire le nombre de « hops » afin de réduire la latence.

Le système est conçu pour empêcher la perte de données lorsque les volumes sont synchronisés. Les utilisateurs peuvent le configurer pour revenir de manière transparente à la réplication asynchrone afin de gérer les scénarios de défaillance pour les applications stratégiques.

Infinidat a pris son temps pour développer sa propre technique de réplication, plutôt que de se précipiter pour ajouter la fonctionnalité, explique le directeur marketing de l’entreprise, Randy Arseneau. 

« C’était un problème informatique et mathématique très complexe à résoudre », indique Arseneau. « Il aurait été facile pour nous de mettre en œuvre la réplication en faisant comme tout le monde, mais cela va à l’encontre de notre directive première. Nous ne mettrons pas en œuvre de fonctionnalités en nous appuyant sur des approches traditionnelles pour le simple but d’accélérer la commercialisation d’une fonction. Nous architecturons des fonctionnalités pour les intégrer dans notre système d’exploitation principal afin de limiter les traitements et la consommation de ressources.

Infinidat a aussi ajouté des capacités de réplication NAS asynchrone dans la 4e version de son OS avec un objectif de RPO 4 secondes. La firme qui a ajouté le support des protocoles NAS dans ses baies en 2015 utilise un processus appelé InfiniSnap qui supporte des milliards de snapshots par système de fichiers répliqué.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close