Tribune : "Le Saas pour l’entreprise : des exigences plus pointues qu’il n’y paraît"

Tout au long de l'année 2012, InnoverMaintenant.fr, blog édité par SAP France permettra à Nicolas Sekkaki, Directeur général de l'éditeur en France, de donner son point de vue sur la création de valeur par les systèmes d'information au service des entreprises. Ces tribunes seront régulièrement publiées sur LeMagIT. Cette semaine InnoverMaintenant.fr revient sur la rupture en terme d'usage que représente l'émergence du mode SaaS. Un mouvement plus complexe qu'il n'y paraît.

nicolas sekkaki fullPorté en grande partie par des start-ups spécialistes du genre, le déploiement des premiers logiciels d’entreprise en Saas a finalement donné une image faussée des réels enjeux de ce mode de fourniture de services logiciels. Car ces premiers projets ont touché des applications verticales (gestion des forces de vente, achats, RH, etc.), et ont été mis en œuvre la plupart du temps par les fonctions métier elles-mêmes, contournant la DSI. Au cours de cette phase, les bénéfices de ce modèle, à commencer par sa réactivité, ont été largement commentés. Ses limites beaucoup moins. Pourtant, en s’étendant dans l’entreprise, ce modèle recrée le travail en silos (avec ses corollaires : données non partagées, incohérentes d’un service à l’autre…) que les organisations s’emploient à casser depuis des années. D’autre part, il fait peser un certain nombre de risques sur l’entreprise, les sous-systèmes mis en place ne proposant pas forcément tous le même niveau de sécurité ou le même respect des exigences réglementaires. Conserver les avantages du Saas tout en surmontant ces limites passe par la capacité à gérer de bout en bout les processus d’entreprise dans un environnement en Cloud et, surtout, par la faculté à intégrer les logiciels en Saas au patrimoine de l’entreprise. Et ce, selon des scénarios multiples : 

filiale utilisant un ERP en Saas dans un groupe équipé d’un progiciel cœur sur site, exploitation des données venant du Saas dans des outils de reporting sur site, intégration de modules venus du Cloud dans un environnement progiciel traditionnel, etc.

Lire la suite de cette tribune sur InnoverMaintenant.fr

Dernièure mise à jour de cet article : mars 2012

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close