Le CeBIT s'ouvre à l'heure de la maîtrise énergétique et de l'Europe

L’édition 2008 du CeBIT, qui s’ouvre officiellement demain mardi 4 mars à Hanovre, devrait être marquée par la recherche de la maîtrise énergétique mais aussi par le renouveau de la coopération européenne avec, en partenaire privilégié, la France.



L’édition 2008 du CeBIT, qui s’ouvre officiellement demain mardi 4 mars à Hanovre, devrait être marquée par la recherche de la maîtrise énergétique mais aussi par le renouveau de la coopération européenne avec, en partenaire privilégié, la France. Le vert, à défaut d’être la couleur des arbres en cette fin d’hiver à Hanovre, pourrait bien être la couleur phare de l'édition 2008 du CeBIT. Enrst Raue, l'administrateur de la Deutsche Messe AG - la société des foires de Hanovre, organisatrice de l’événement -, l’assure : « cette année, le CeBIT est consacré au Green IT [NDLR : l’informatique durable]. »

L'informatique durable à l'honneur

Un espace complet du Hall 9 est d’ailleurs dédié aux solutions SI énergétiquement responsables : le « Green IT Village ». Cet espace servira notamment aux membres de l’initiative « Climate Savers Computing » de délivrer leur message. Parmi les porteurs de l’initiative, on compte notamment Dell, EDS, Google, HP, Intel, Lenovo, et Microsoft, récemment rejoints par Bull et Novell. L’initiative « Climate Savers Computing » s’est notamment fixé pour objectif de réduire de 50% les émissions de CO2 liés aux technologies de l’information d’ici à 2010. Cet objectif suppose l'usage de composants dotés d’une meilleure efficacité énergétique (nouveaux processeurs, alimentations électriques à haut rendement, écrans LCD rétro-éclairés par des LED...) mais aussi le développement de meilleurs dispositifs de gestion de l’énergie. Loin des déclarations d’intention, Greenpeace distribuera ce mercredi 5 mars ses bons points et mauvais points, en matière d’écologie, aux grands industriels du secteur. Pour l’anecdote, Deutsche Messe pourrait bien recevoir quelques mauvais points : loin d’être « green », l’organisation fait la part belle aux émissions de CO2 avec, notamment, de nombreuses navettes gratuites alimentées au Diesel.

Un CeBIT 2008 très francophile...

Le CeBIT 2008, qui doit réunir quelques 5 845 exposants venus de 77 pays différents, est en outre placé sous le signe de l’Europe avec un partenaire privilégié : la France. Nicolas Sarkozy, le Président de la République, doit d’ailleurs faire une allocution ce lundi 3 mars, lors de la cérémonie officielle d’ouverture du salon.Neuf centres d’excellence français, représentant 35 entreprises hexagonales, exposeront toute la semaine, au Hall 9 du salon, aux côtés du « Green IT Village ». Parmi ces centres, on relève notamment System@TIC – qui coopère au projet allemand Safe-TRANS de développement d’électronique embarquée pour le transport depuis 2006 -, Cap Digital Paris, le breton Images et Réseaux, et encore Minalogic, le pôle de recherche grenoblois sur les nanotechnologies et les composants pour systèmes embarqués.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close