Revue de presse : Microsoft-Yahoo / Récession (part2) / Bill Gates / Biométrie / Chronophagie

Microsoft/Yahoo : pas si facile pour le groupe de Seattle (newsfactor.com) Un point de vue purement économique – voir financier – de l’éventuel rachat de Yahoo par Microsoft.

Microsoft/Yahoo : pas si facile pour le groupe de Seattle (newsfactor.com)
Un point de vue purement économique – voir financier – de l’éventuel rachat de Yahoo par Microsoft. En clair, les actionnaires de ce dernier ont certainement intérêt à soutenir l’opération… Mais il ne faut pas attendre de résultats avant 2 ans, période durant laquelle les profits générés par Microsoft risquent d’être moins importants que prévu.

Gestion de la récession : le guide complet (cio.com)
Hier nous évoquions un cycle de vidéoconférence chez Forrester Research autour du thème « DSI de combat en période de récession ». Aujourd'hui, CIO met en ligne un dossier complet autour des risques de récession, notamment concernant les DSI de sociétés cotées à la bourse américaine. Premier point évoqué : sauver son poste quand les licenciements sont à l’ordre du jour. Tout un programme.

Microsoft toujours : Quelques pistes sur l’après Bill Gates (lemondeinformatique.fr)
Que sera le Microsoft d’après Gates ? Le fondateur plus qu’emblématique s’en va prochainement vaquer à ses occupations philanthropiques. Entre open-source, Google, convergence numérique et surveillance anti-trust, l’éditeur se trouve à la croisée des chemins. De nouvelles têtes émergent, Yahoo se refuse irrespectueusement et le Gartner est circonspect devant les défis qui attendent une société, qui fait figure d’ancienne d’un monde pourtant récent.

http://www.lemondeinformatique.fr/dossiers/lire-le-nouveau-visage-de-microsoft-58.html

Biométrie : Le FBI met un milliard sur la table pour alimenter sa base de données (Siliconvalley.com – le blog)
Tatouages divers, visage, iris, main… le FBI ne saurait visiblement se contenter de la numérisation des empreintes digitales et cherche à alimenter sa base de données, déjà forte de 55 millions d’entrées. Plus de la moitié n’ont rien à voir avec de dangereux criminels mais appartiennent à des fonctionnaires aux postes sensibles ou à des salariés travaillant auprès de populations fragiles (petite enfance, personnes agées).

« Jouer plus pour travailler moins » (Ecrans)
Last but not least : Ecrans – le site « supplément » de Libération – ouvre une rubrique de jeux en ligne carrément consacrée aux jeux de bureau. Principal critère de sélection évoqué par la rédaction : la chronophagie, ou comment « jouer plus pour travailler moins ». A défaut d’en faire une religion, le site à au moins l’intérêt d’être rafraîchissant.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close