IBM reprend la tête du marché des serveurs suite à une révision des chiffres par Gartner

Pan sur le bec du Gartner, comme aurait écrit le Canard Enchainé. Le cabinet d’étude est obligé de revoir ses chiffres concernant le marché des serveurs en valeur pour le 1er trimestre 2008 et… de redonner sa couronne à IBM ! Fin mai, les analystes de Gartner annonçaient que pour la première fois, HP était parvenu à dépasser Big Blue sur ce segment.

Pan sur le bec du Gartner, comme aurait écrit le Canard Enchainé. Le cabinet d’étude est obligé de revoir ses chiffres concernant le marché des serveurs en valeur pour le 1er trimestre 2008 et… de redonner sa couronne à IBM !

Fin mai, les analystes de Gartner annonçaient que pour la première fois, HP était parvenu à dépasser Big Blue sur ce segment. IBM n’a pas vendu plus de serveurs… mais HP, en revanche, moins qu’estimé en première annonce. Les revenus tirés des ventes de serveurs par le constructeur californien se montent en fait à 3,8 milliards de dollars et non à 4 milliards. Du coup, avec 3,9 milliards de dollars de CA serveurs, IBM demeure en tête.

Rien ne change en revanche pour les poursuivants Dell, Sun et Fujitsu-Siemens. Tout comme pour le nombre d’unités livrées qui demeure celui annoncé dès la fin mai.
Dans un communiqué, Gartner tente vaguement d’expliquer pourquoi il a été appelé à modifier ses chiffres.
Suite à cette correction, le marché des serveurs pour le 1er trimestre 2008 s’établit finalement à 13,3 milliards de dollars, soit une croissance de 2,5% et non de 4,3% comme estimée initialement.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close