AMD lance Puma, arme anti-Centrino

AMD entend profiter du retard pris par Intel dans la mise au point de sa plate-forme mobile Centrino 2 (désormais repoussée à la fin août) pour mettre en avant les qualités de sa propre plate-forme mobile Puma.

AMD entend profiter du retard pris par Intel dans la mise au point de sa plate-forme mobile Centrino 2 (désormais repoussée à la fin août) pour mettre en avant les qualités de sa propre plate-forme mobile Puma. Cette dernière combine le dernier-né des processeurs mobiles de la marque, le Turion X2 Ultra, avec un chipset conçu pour optimiser la consommation d'énergie tout en fournissant des performances graphiques de bon niveau. Pour ce faire, AMD a intégré à son chipset une puce ATI Radeon HD 3200 supportant à la fois DirectX 10, la technologie d'affichage requise par Windows Vista, et la vidéo en mode HD.

Avec Puma, AMD estime pouvoir offrir une plate-forme compétitive avec Intel tant en termes de performances qu'en matière d'économie d'énergie. Puma vise notamment le marché des PME et du grand public. Les premiers portables équipés de la technologie sont attendus dans les prochaines semaines.

Pour approfondir sur PC, portables et périphériques

Close