EMC acquiert Maginatics et sa technologie de stockage en cloud

EMC a acquis Maginatics et sa plate-forme de stockage distribuée en cloud. De quoi enrichir, la plate-forme de stockage VIPR avec des services de partage de fichiers.

EMC a fait l’acquisition hier de Maginatics, une jeune société connue pour son système de gestion de fichier distribué MagFS et pour sa plate-forme de stockage MCSP (Maginatics Cloud Storage Platform). Cette dernière permet d’offrir des services de partage de fichiers de type NAS au-dessus d’infrastructures de stockage objet, qu’elles soient hébergées en interne par les entreprises ou dans le cloud. Maginatics a conçu une plate-forme de stockage, dans laquelle le plan de contrôle (gestion des métadonnées, routage des requêtes,…) est dissocié du stockage lui-même, ce dernier étant de la responsabilité du stockage objet sous-jacent.

Le plan de contrôle est de la responsabilité des Maginatics Virtual Filer ou MVF, des machines virtuelles que l’on peut aussi bien déployer en internet chez un outsourcer ou dans un cloud public. Le logiciel des MVF joue un rôle de médiation entre les clients et le stockage objet et gère l’ensemble des métadonnées (notamment celles liées à la déduplication). Les MVF gèrent aussi le contrôle d’accès aux données en s’intégrant avec Active Directory ou toute autre forme d’annuaire.

Sur les postes clients, l’accès aux données requiert un logiciel client spécifique, disponible pour Windows, Mac OS X, Linux, iOS et Android. Ce client implémente le système de fichier maison, MagFS, et intègre des capacités de cache, d’optimisation WAN pour l’accès aux données et de chiffrement des données.

Maginatics pourrait devenir un complément de choix pour la plate-forme de software defined storage d’EMC, VIPR, qui à ce jour ne fournit aucun mécanisme de partage de fichiers, mais intègre son propre service de stockage objet. Reste que si la technologie de Maginatics semble prometteuse, elle ignore les protocoles de partages de fichiers standards tels que NFS et CIFS/SMB, ce qui pose le problème de la compatibilité avec l’existant (notamment dans les environnements serveurs), mais aussi la question de la gestion et du déploiement du client Maginatics sur les postes clients… Notons que Maginatics faisait partie des partenaires capables de délivrer des services de partage de fichiers au dessus de VSAN et des appliances EVO:Rail, cités par VMware  à VMWorld.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close