La hiérarchisation de données pourrait doper l'adoption des SSD en entreprise

En promettant de tirer partir au mieux de cette ressource rare et coûteuse que sont les disques SSD d'entreprise, les technologies de hiérarchisation automatique de données des baies de stockage pourraient accélérer l'adoption des disques flash dans l'entreprise.

Les systèmes de hiérarchisation automatique de données (Automated Data Tiering) qui permettent à une baie de stockage de migrer automatiquement des données sur la bonne classe de services en fonction des besoins pourraient accélérer l’adoption des disques flash (SSD) en 2011 dans les entreprises qui ont jusqu’alors été réticentes à adopter cette technologie.

 vnx
Les nouvelles baies VNX d'EMC incluent des
fonctions de hiéarchisation automatique des
données (technologie dite Fast VP)

Du fait de leur coût élevé, les SSD ont jusqu’alors été réservés à un usage sur les données les plus critiques et les plus exigeantes de l’entreprise (en termes de performances). Mais gérer manuellement l’affectation du bon niveau de service aux bonnes données peut se révéler être difficile et consommateur en ressources pour les administrateurs si les exigences de performance des données évoluent fréquemment. L'arrivée de technologies de migration automatique pourrait donc débloquer la situation et inciter les entreprises à franchir le pas vers le SSD. Ces technologies de hiérarchisation promettent en effet de tirer parti au mieux de cette ressource de stockage encore rare et coûteuse que sont les disques flash.

« Si vous voulez exploiter un datacenter de façon efficace, vous n'avez pas d’autre choix que de recourir à la hiérarchisation automatique », explique Valdis Filks, le directeur de la recherche sur les technologies et les stratégies de stockage chez Gartner. Filks prédit que la hiérarchisation automatique deviendra aussi commune dans les systèmes de stockage comme la mémoire virtuelle dans les ordinateurs. "C'est juste une évolution naturelle de la hiérarchie de stockage », indique-t-il.

Hiérachiser les données de façon plus granulaire

 compellent san small
Le StorageCenter de Compellent
pionnier de la migration automatique
de données

La dernière innovation en la matière est la hiérarchisation automatique des données à un niveau inférieur à celui du LUN, qui est une évolution bienvenue par rapport aux mécanismes précédents de hiérachisation au niveau d’un LUN ou d’un volume. Du fait de sa meilleure granularité, le "tiering" à un niveau sub-LUN améliore les chances de ne positionner sur la classe de stockage la plus rapide (celle des disques SSD), que les données les plus sensibles et les plus actives.

« Je ne compte plus le nombre d’administrateurs qui m’ont dit moi vivant jamais » à l’idée de déplacer un volume entier d’une classe à l’autre explique Arun Taneja, le fondateur du cabinet d’analyse Taneja Group à Hopkinton (siège d’EMC, NDLR), pour expliquer l'intérêt de la hiérarchisation à un niveau sub-LUN.

Compellent Technologies, le pionnier de la technologie (il propose la hiérarchisation automatique depuis 2005) est maintenant en bonne compagnie. Rachetée en décembre 2010 par Dell, Compellent doit désormais faire face aux technologies de 3Par (« Adaptive Optimization »), EMC (Fast VP), Hitachi Data Systems ( « Dynamic tiering » sur les baies VSP) et IBM (« Easy Tiering » sur les baies Storwize V7000 et DS8700). Il est à noter que Big Blue prévoit aussi le support d’Easy Tiering sur les DS8800 dans le courant du second trimestre.

Des alternatives aux nouvelles baies pour la hiérachisation de données

Les utilisateurs disposent aussi d’alternatives aux fonctions incorporées des baies pour la hiérarchisation automatique de leurs données. Des solutions de virtualisation telles que le SAN Volume Controller (SVC) d’IBM, les passerelles de virtualisation d’Hitachi, ou la plate-forme NSS de FalconStor fournissent ces fonctions à un niveau supérieur permettant par exemple de faire de la hiérachisation entre plusieurs baies. Des baies de stockage NAS, telles que celles d’Isilon, d’Avere Systems ou d’HP (StorageWorks X9000) incorporent aussi des mécanismes de hiérachisation.

Enfin, les passerelles de stockage en cloud telles que celles de Cirtas, de Nasuni ou de StorSimple ont, elles aussi, des mécanismes incorporés de hiérarchisation. Il reste qu’il est fort probable que l’usage de ces fonctions de tiering décollera tout d’abord dans les baies traditionnelles, et avec elles l’utilisation des disques SSD, qui sont un élément essentiel pour leur mise en œuvre efficace.

Adapté d’un article en anglais de Carol Sliwa, SearchStorage.com. Par Christophe Bardy, LeMagIT.fr

Pour approfondir sur DevOps et Agilité

- ANNONCES GOOGLE

Close