Doutes autour du rachat de Satyam

Le rachat de celle qui était, il y a encore quelques mois, la quatrième SSII indienne ira-t-il à son terme ? Un temps intéressé, la SSII américaine iGate a déjà jeté l’éponge.

Le rachat de celle qui était, il y a encore quelques mois, la quatrième SSII indienne ira-t-il à son terme ? Un temps intéressé, la SSII américaine iGate a déjà jeté l’éponge. Des doutes planent sur les intentions de Tech Mahindra, le tout sur fond d’inquiétudes autour de la santé réelle des comptes de Satyam. Désormais, c’est le groupe Spice, autre acquéreur potentiel, qui sème le trouble, dénonçant un manque de transparence et d’ouverture : « le conseil d’administration de Satyam évoque maintenant une [seconde] liste de finalistes. Nous ne connaissons même pas les noms qui figurent sur la première, » indique BK Modi, président du conseil d’administration du groupe Spice à nos confrères indiens. IBM Global Services et Apax Partners figuraient parmi les élus.

Parallèlement, Satyam chercherait, selon The Economic Times, à établir une liste de personnels clé à ne surtout pas laisser partir afin de garantir la continuité de l’activité dans le cadre d'un rachat. Une démarche qui s’inscrit dans un contexte de fuite présumée de cerveaux et de départs, avérés cette fois, de grands clients. L’assureur américain Selective Insurance chercherait actuellement à ajouter son nom à la liste des donneurs d'ordre ayant quitté Satyam. L'opérateur télécoms indien BSNL vient quant à lui de quitter la SSII au profit d'un concurrent, HCL Infosystems. Signalons toutefois que Satyam vient de remporter un contrat d’automatisation et d’intégration des processus métiers pour un industriel de l’agro-alimentaire indien, Vijay Dairy and Farm Products.

Le rachat de Satyam doit être finalisé d’ici au 30 avril.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close