Eclatement de l'entité conseil de Steria France : le groupe dément

Selon La lettre A, suite à sa réorganisation, Steria France démantèlerait son entité conseil, placée jusqu'alors sous la direction d'Hervé Payan.

Selon La lettre A, suite à sa réorganisation, Steria France démantèlerait son entité conseil, placée jusqu'alors sous la direction d'Hervé Payan. "Steria est donc revenu à un modèle plus classique d'organisation, en réintégrant le conseil dans chaque secteur d'activité", écrivent nos confrères.

Une information démentie par une porte-parole de la SSII, qui explique qu'il n'y a jamais eu d'entité conseil regroupant l'ensemble des consultants au sein de Steria France, mais que ceux-ci étaient déjà répartis par secteur d'activité. Par contre, au cours de la réorganisation, les entités conseil, avant-vente, vente d'une part et production d'autre part ont été, secteur d'activité par secteur d'activité, placées sous une direction unique. Auparavant, production et conseil dépendaient de deux hiérarchies parallèles. Subtile nuance... "Il n'y aucune volonté de démanteler les activités conseil", reprend la société.

h payanHervé Payan (en photo ci-contre), arrivé chez Steria en 2007 en provenance d'EDS, et jusqu'alors directeur général adjoint de la filiale hexagonale en charge du développement des ventes et du développement du conseil, a quitté l'entité française pour prendre des fonctions au niveau du groupe.

En octobre dernier, suite aux difficultés persistantes rencontrées par le prestataire en France, le DG de la filiale hexagonale, François Mazon, avait été limogé. En décembre, le poste a été confié à Olivier Vallet, qui avait auparavant supervisé l'industrialisation des offres du groupe, notamment le développement des composantes offshore et nearshore.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close