Résultats : coup de froid sur les PGI avec Lawson au ralenti et inquiet pour 2009

Jusqu’ici tout va bien mais le pire pourrait être à venir du côté des éditeurs de solutions pour entreprise.

Jusqu’ici tout va bien mais le pire pourrait être à venir du côté des éditeurs de solutions pour entreprise. Le spécialiste du PGI Lawson Software – l’un des principaux éditeurs derrière SAP et Oracle – vient de publier des résultats en ligne avec les estimations pour son deuxième trimestre 2009 (clos le 30 novembre). Son activité lui a permis de générer un chiffre d’affaires de 206,4 millions de dollars, en baisse de 6% (-1% à taux de change constant), pour un bénéfice net de 4,2 millions de dollars (+13%).
Le recul de l’activité est surtout le fait du conseil (-15%) et – dans une moindre mesure – des ventes de licences (-9%) tandis que l’activité maintenance se porte mieux, en croissance de 6%, tout en représentant désormais presque la moitié des revenus.
En terme de périmètre géographique, l'Amérique a représenté 56% du CA, devant l'Europe 40% et l'Asie 4%.
Surtout, Lawson semble indiquer que la fin de son exercice – donc le début de l’année 2009 – risque d’être difficile. L’éditeur estime même ne pas être en mesure de donner une orientation sur ce que pourrait être son chiffre d’affaires à l’issue de l’exercice, fin mai. Preuve d’un manque absolu de visibilité.

Pour ce qui du 3ème trimestre (qui se terminera fin février), la société anticipe un CA compris entre 183 et 187 millions de dollars, très loin du consensus établi par les analystes financiers qui l’attendaient plutôt autour des 212 millions de dollars.

Pour approfondir sur Applications transversales - PGI (ERP)

Close