Nokia : du téléphone mobile au modem 3G/3G+

Confronté à d’assez sombres perspectives pour le marché de la téléphonie, en 2009 au moins, Nokia cherche à exploiter son expertise en se diversifiant dans la production de modems 3G/3G+ pour ordinateurs portables, selon Reuters.

Confronté à d’assez sombres perspectives pour le marché de la téléphonie, en 2009 au moins, Nokia cherche à exploiter son expertise en se diversifiant dans la production de modems 3G/3G+ pour ordinateurs portables, selon Reuters.

Concrètement, le géant finlandais s’apprête à proposer des clés USB et des cartes d’extension au format PC Card ou ExpressCard. Selon Strategy Analytics, ce marché devrait atteindre les 26 millions d’unités en 2009, contre 20 millions cette année. Le marché des netbooks, subventionné au moins en France par des opérateurs désireux d’écouler des abonnements 3G/3G+ à Internet, n'est pas étranger à cette progression.

Reste à savoir si Nokia saura s’imposer face à des équipementiers asiatiques – ZTE et Huawei – bien implantés, et commercialement agressifs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close